Accident, avions, CTOS, We Ce Ca : l'actu à la 1 du dimanche 17 mai 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du 17 mai 2020
©Géorep NC, NC la 1ere et Zic clip
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec un accident qui a fait un mort et cinq blessés entre Boulouparis et Thio, les avions d'Aircal interdits d'aéroport à La Roche, le CTOS qui a un nouveau président mais aussi un recours contre son élection, ou la fin annoncée de la troupe We Ce Ca.

Un nouvel accident mortel

Comme le week-end dernier, cette journée de dimanche est marquée par le sceau du deuil et de l’insécurité routière. La gendarmerie l’annonçait ce matin : une personne a été tuée cette nuit lors d’un accident survenu entre deux véhicules vers le col de Nassirah, la transversale qui relie Boulouparis à Thio. Selon les gendarmes, cinq autres personnes ont été blessées. En même pas huit jours, trois accidents en province Sud ont fait huit morts !   

L'aérodrome de La Roche interdit à Aircal

A partir de lundi et jusqu’à nouvel ordre, la grande chefferie de La Roche, à Maré, empêchera Aircal d’accéder à l’aérodrome de Nengone. Dans un communiqué, elle dénonce à son tour la hausse du prix du billet, qui pénalise selon elle la population des îles «économiquement et socialement». La chefferie précise qu’en concertation avec la province, la liaison aérienne sera assurée par Air Loyauté.
Depuis vendredi, pour les mêmes raisons, c’est l’aérodrome de Wanaham à Lifou qui est interdit à Air Calédonie.
A retrouver sur nos antennes
 

L'économie ébranlée, mais...

L'IEOM a analysé la conjoncture du premier trimestre. Le monde économique semblait reprendre espoir quand la Calédonie a été touchée de plein fouet par la crise Covid-19. La pandémie a notamment un très fort impact sur le climat des affaires. Décryptage à lire ici : 

Le CTOS a un nouveau président...

Christophe Dabin a été élu hier pour succéder à Charles Cali, et prendre les rênes du CTOS. Le Comité territorial olympique et sportif a renouvelé son bureau lors d’une assemblée générale à Nouméa. 

...son élection est contestée

La liste menée par l’autre candidat à la présidence - beau-frère du premier - annonce qu’elle va déposer un recours. La victoire s’est jouée à treize voix près. «Plusieurs points de règlements et l’insincérité du scrutin sont notamment évoqués», explique la liste de Paul Poaniewa.
 

Retour des vélos, pas des chevaux

Le comité régional de cyclisme a repris, cette semaine, les entrainements du pôle. La saison hippique, elle, ne reprendra pas avant début août. Le coup d’envoi devait être donné ce week-end, à Bourail. Mais la Fédération des courses hippiques a modifié le calendrier pour prendre en compte la crise sanitaire et l’insuffisance de moyens financiers. Les jockeys manquent aussi à l’appel.
 

We Ce Ca quitte la piste

Après vingt-trois ans de performances, la troupe de danse qui apportait le soleil aux visiteurs du Caillou est en proie à d’importantes difficultés financières. La compagnie explique avoir perdu les subventions de la province Sud. La fin d’une institution qui a démarré en 1996. We Ce Ca réunissait à ses débuts une trentaine de danseurs et musiciens, originaires de toutes les aires coutumières. 

Une campagne contre les «LGBTphobies»

Le 17 mai, c’est la Journée internationale de lutte contre les «LGBT-phobies» : l’homophobie, la biphobie, la transphobie. L’association Diversités NC lance à cette occasion une campagne pour sensibiliser les parents ou futurs parents. Le thème : arrêtons de mettre à nos enfants une étiquette...
 

Quatre tonnes de denrées distribuées

La banque alimentaire de Nouvelle-Calédonie a distribué hier quatre tonnes de denrées. La jeune association centralise les produits invendus dans les grandes surfaces, et procède ensuite à une redistribution vers les organisations caritatives.
A retrouver aujourd’hui sur notre site
 

Des accueils en tribu restent fermés

Si les structures touristiques avaient hâte de rouvrir après le confinement, certaines préfèrent rester fermées aux visiteurs. C'est le cas d'accueils en tribu à Hienghène, par crainte de ne pas pouvoir respecter les gestes barrières. 

Quand les maraîchers s'adaptent

Retour des maraîchers et des producteurs au marché de gros de Ducos. Pour de nombreux professionnels adeptes du circuit court, l’activité a tourné au ralenti à cause de la crise sanitaire. Une fois de plus, le mot-clé a été «s’adapter».  

Les animaux sur le départ attendent aussi un vol

C’est une des conséquences de la crise sanitaire mondiale : le transport des animaux est suspendu depuis le 19 mars. Les propriétaires sur le départ sont donc contraints de trouver une solution pour faire garder leurs animaux en attendant qu'ils aient le droit d'embarquer. 

En modes doux à l'Anse-Vata

Aujourd’hui est un dimanche en modes doux à l’Anse-Vata. Jusqu’à 17h30, les deux voies de la promenade Roger-Laroque situées côté mer sont réservées aux vélos, trottinettes, skates, rollers et autres poussettes.
 

Le CCT renoue avec son marché

Le marché des femmes rurales a fait son retour au centre Tjibaou, ce matin. Avec adaptation, de manière à respecter les gestes barrières. 
A retrouver sur nos antennes