Accident de Saint-Louis, week-end de reprise, déconfinement en Métropole : l’actu à la 1 du lundi 11 mai 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du 11 mai 2020
©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie au sortir du week-end avec le terrible accident survenu au Mont-Dore, la reprise de marchés et des activités de loisir, les premiers offices du dimanche mais aussi le déconfinement progressif qui va commencer dans l'Hexagone.

Un accident au très lourd bilan

Du long week-end de 8-Mai, on retiendra l’accident de la route au bilan particulièrement lourd qui a secoué le Mont-Dore durant la nuit de samedi à dimanche. Survenu dans la traversée de Saint-Louis, le drame a impliqué treize personnes, et fait autant de victimes. Deux femmes et un homme ont trouvé la mort sur place. Dix autres personnes ont été gravement blessées. L’une d’elles voyait hier son pronostic vital engagé.
Les circonstances demeurent floues. Une enquête a été ouverte mais en fin de week-end la santé des victimes n’avait pas permis de commencer leur audition. On sait qu’un peu avant 22 heures, un véhicule qui sortait du nakamal de Saint-Louis est entré en collision avec un autre qui roulait sur la RP1. Un sur-accident impliquant une troisième voiture a aggravé la situation. Pompiers, gendarmes et Samu ont été longuement mobilisés, la route restant coupée près de quatre heures.  

Affaire de Poingam, trois interpellations

A Poum, interpellation de trois hommes suspectés d’avoir menés un raid, il y a une semaine, contre le Relais de Poingam. C’est une information des Nouvelles calédoniennes. Deux d'entre eux ont été livrés à la gendarmerie par la population de la petite commune. Placés en détention provisoire samedi, ils seront jugés demain par le tribunal correctionnel.
 

Covid-19 : toujours pas de nouveau cas

Sur le plan de la crise sanitaire, la Calédonie entame sa deuxième semaine de dispositif franchement allégé. Hier encore, les dix-neuf tests pratiqués n’ont pas révélé de nouveau cas. Nous en sommes à plus de 5 400 dépistages depuis le 18 mars (et toujours dix-huit porteurs repérés, tous guéris à ce jour). 
 

L’Hexagone se prépare au déconfinement progressif

La Métropole, elle, se prépare à la levée progressive du confinement strict à partir de ce lundi. Un défi qui prendra un aspect différent selon la région, après 55 jours sous cloche. Elle a connu hier son bilan quotidien le plus faible depuis le début de ce confinement : 70 morts. Ce qui porte le nombre officiel de décès à 26 380 depuis le 1er mars. 
 

Un week-end de reprise

Pendant ce temps, la reprise d’une vie quasi normale se poursuit en Calédonie. Côté marchés, par exemple. Hier, celui de Farino accueillait de nouveau le public.Un tour à Bourail, où la reprise des activités s’avérait timide. Si le beau temps est revenu, de nombreux prestataires, en particulier les gérants d’activités nautiques, essuient de grosses pertes financières. Beaucoup fondent désormais leurs espoirs sur la clientèle locale.  

L’invité de la matinale : Brieuc Frogier

Le président de Nouvelle-Calédonie Tourisme point Sud, Brieuc Frogier, était justement invité de la matinale radio, ce lundi, peu après 7 heures.
A retrouver sur notre site
 

Un «Questions Pays» dédié à la solidarité 

La crise sanitaire a suscité un élan de solidarité à travers la Calédonie : des dons de nourriture, d masques, de repas… Autant d’actes généreux dont certains continuent après la levée du confinement. Le magazine Questions Pays développera ce thème juste après le journal radio de midi, autour des invités reçus par Claudette Trupit.
 

Sur le plan religieux

Les premiers offices dominicaux depuis la fin du confinement ont été célébrés. Si les messes et cultes peuvent se tenir depuis lundi dernier, les rassemblements importants ont réapparu ces deux derniers jours. Dimanche matin, la cathédrale de Nouméa accueillait plus d’une centaine de fidèles. Le Vieux temple voisin était quant à lui fermé pour se préparer à accueillir les paroissiens dès le week-end prochain. 

Yoga sous l'œil des dawas

Histoire de finir sur une touche légère, un tour à l’aquarium pour y faire… du yoga. Des séances sont désormais proposées tous les samedis matins, dans une ambiance subaquatique et zen.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live