publicité

L'actu en bref du mardi 17 juillet 2018

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la découverte d’un corps sans vie dans l’eau à Nouville, un débrayage des surveillants du Camp Est et un grand mariage coutumier à la chefferie de Wabao à Maré. 

  • Charlotte Mestre (CM)
  • Publié le , mis à jour le

Découverte d’un corps sans vie à Nouville

Un corps sans vie a été sorti de l’eau par les pompiers à Nouville hier matin au niveau de l’embarcadère en face du Camp Est.  La police scientifique s’est également rendue sur place. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes du décès. La victime serait un homme âgé. Le parquet indique qu’une autopsie doit être pratiquée et que rien ne permet de parler à ce stade de dossier criminel.
 

Les surveillants du Camp Est ont débrayé hier

Ils protestent contre disent-ils les promesses faites par la ministre de la Justice l’an dernier qui n’ont pas été tenues. Des promesses sur les effectifs,  le point noir de toutes les prisons en France. Selon l’USTKE, il manquerait 45 surveillants sur les 80 promis.


Les parents d’élèves du Collège de Thio mobilisés hier

Ils dénoncent une certaine forme d’abus et de mépris de la part de la direction de l’établissement. Ils avancent ainsi plusieurs incidents et renvois d’élèves sans motifs valables. Une situation qui dure depuis 4 ans. Les parents d’élèves exigent une rencontre avec le Vice-recteur afin de trouver une solution. Ils sont rejoints dans ce mouvement par l’UGPE. 
 

Mariage coutumier à Maré

C’est un grand jour pour Maré, et en particulier pour le district de Wabao, dans le sud de l’île. Aujourd’hui et demain, a lieu le mariage  du grand  Chef de Wabao, Yeiwéné Wanaro. La chefferie n’avait pas vécu tel évènement depuis près de 40 ans. Après le mariage coutumier ce mardi, le grand-chef et sa future femme échangeront leurs vœux demain matin au temple et à la mairie.
 

« Pinocchio : un opéra jazz »

C’est la dernière production des classes à horaires aménagés de l’école Amélie Cosmier et du collège Georges Baudoux. Cet opéra est le résultat d’un travail d’envergure mené par pas moins de 150 élèves du CE2 à la 3ème. 
Un spectacle à découvrir au Conservatoire à Nouméa les 27 et 28 juillet. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play