nouvelle calédonie
info locale

L'affaire des escroqueries à un milliard a été renvoyée

justice
L’escroc présumé au milliard détourné joue les prolongations. L’affaire, qui devait passer au tribunal de Nouméa ce lundi 12 juin, a été renvoyée au 5 septembre. A la grande déception de la cinquantaine de personnes accusant le prévenu de les avoir arnaquées qui étaient venues assister au procès.
Raison de ce renvoi, décidé après moult rebondissements de séance: l’avocat de permanence n’était pas en mesure d’exercer sa mission sans connaître le dossier. Mais le procureur a estimé que le prévenu, arrivé en fauteuil roulant, «joue avec la justice».
Le tribunal a décidé de maintenir l'homme en détention, mais le mandat de dépôt va expirer le 5 août. Ce qui veut dire qu’il devrait être libre jusqu’au 5 septembre.
 
Publicité