En Australie, tempêtes de poussière et averses de grêle

océan pacifique
Mosaique poussière et grêle en Australie
©Margaretha Barnard, Philip Dubbin, Kaelon et Grace Behsman
D'impressionnants murs de poussière et des averses de grêle se sont abattus dimanche soir et encore ce lundi en plusieurs régions de l'Est australien, constituant de nouveaux défis dans des zones déjà sinistrées par la crise des feux de forêts, qui n'est toujours pas terminée.
La météo australienne n'en finit pas d'encourager les vocations de photographe et de vidéaste. Au lendemain d'un week-end qui devait rimer avec orages sur une grande partie du pays, les images spectaculaires tournent, de ces communes qui attendaient la pluie et ont eu... de la poussière.
 

A Dubbo, Parkes ou Nyngan

Des murs de poussière qui ont fait tomber la nuit en plein jour dans l'Outback de la New south Wales : à Dubbo, Parkes, Narromine ou encore Nyngan. Nyngan où a par exemple été tournée une vidéo que les médias australiens attribuent à une institutrice locale. En ultra-accéléré, on y voit l'obscurité s'abattre au contact de la «dust storm». 

«Comme dans un film apocalyptique»

«Nous sommes habitués à devoir ramasser en vitesse le linge, à éteindre les clim' et à fermer portes et fenêtres avant l'arrivée d'une tempête de poussière», a raconté à l'AFP Ashleigh Hull, dans la ville de Dubbo. Mais cette tempête était «beaucoup plus spectaculaire», a-t-elle poursuivi. «Honnêtement, c'était comme dans un film apocalyptique, une énorme vague qui arrive, vraiment impressionnante, mais je préférerais qu'elle apporte de la pluie et pas de la poussière.» 
 

Explication

De telles tempêtes «surviennent en général quand des vents forts soulèvent dans l'atmosphère de grandes quantités de sable et de poussière d'un sol sec et nu», définit l'Organisation météorologique mondiale. Durant des orages, notamment, et elle peuvent parcourir des centaines de kilomètres.   

Dégâts dûs à la grêle

Nous devons d'autres images stupéfiantes à la grêle. Canberra a été le théâtre d'une violente averse de grêle qui a arraché des branches d'arbres. Les services d'urgence ont demandé aux gens de mettre leurs voitures à l'abri et de ne pas les laisser sous les arbres ou les lignes électriques. Dans le Victoria, Melbourne a vu s'abattre dimanche soir d'énormes grêlons, tandis que certaines parties de l'Etat étaient douchées par d'intenses précipitations. Ce n'est pas la chaleur, ou la brume, qui ont perturbé l'Open d'Australie de tennis, mais la pluie.
  

Enormes grêlons

Dans le New south Wales, les services météo ont exhorté les habitants du Sud-Est à se préparer. «De violents orages risquent de faire des dégâts, des vents destructeurs, parfois d'énormes grêlons et de fortes précipitations susceptibles d'entraîner des crues soudaines dans les prochaines heures.» Dans le Victoria, où des feux brûlent toujours, les précipitations de la nuit ont été accueillies avec soulagement. Mais les autorités ont aussi mis en garde contre les risques accompagnant ces fortes pluies, notamment la possibilité de glissements de terrain. Elles ont également répété qu'en dépit de ces précipitations, la saison des feux de forêt était loin d'être terminée. Dimanche soir, par exemple, les pompiers du New south wales décomptaient encore 69 incendies.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live