Avenir institutionnel : le point sur les discussions

politique
Drapeaux
©NC1ere
Euro ou pas ? Un siège à l'ONU ou non ?
Ce sont les thèmes qui ont été abordés ce 1er juillet lors de la réunion plénière concernant l'avenir Institutionnel de la Nouvelle-Calédonie.

Au programme, entre autres, de cette réunion, les compétences régaliennes. C'est-à-dire, les compétences qu'exercent normalement un Etat Souverain.
Il s’agit de la justice, la monnaie, la défense, l’ordre public ou les affaires étrangères.

Dave Wahéo-Hnasson et Robert Tamanogi ont recueilli les réactions des politiques au sortir de la réunion.

©nouvellecaledonie

 

Yves Dassonville, ancien Haut Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et membre de la mission sur l’avenir institutionnel était l’invité du journal télévisé de Nathalie Daly ce 1er juillet.
Yves Dassonville
Yves Dassonville, invité du JT de NC1ere. ©NC1ere

 

Selon lui, sur le thème des valeurs communes, « ce qui fonde la société », il y a « beaucoup de convergences  très encourageantes. Tout le monde est d’accord sur le fait qu’il y a 3 sources à ces valeurs : les valeurs universelles, les valeurs chrétiennes et les valeurs kanak et océaniennes, et qu’il y en a énormément qui sont partagées. »
Concernant les compétences régaliennes, les divergences sont plus marquées.

Concernant la diplomatie

« Tout le monde est d’accord pour accroître le rôle de la Calédonie dans la zone, pour que la Calédonie soit associée aux négociations qui la concernent, pour que la Calédonie puisse nouer des relations avec les pays de la zone, conclure des accords dans son domaine de compétence, pour qu’elle fasse partie des organisations internationales de la zone. Tout le monde est d’accord, jusqu’à un siège à l’Unesco, jusqu’à un siège d’observateur à l’ONU. Là où çà bloque, c’est le siège plein à l’ONU. » 

La monnaie 

« Il n’y a pas d’appétit particulier pour l’euro chez l’ensemble des interlocuteurs. Alors ensuite quelle monnaie ? Les indépendantistes évoquent une monnaie propre assise sur un panier de monnaies. On peut regarder, on peut faire venir des experts. » 
Transferts de compétences
Les compétences transférées à la Nouvelle-Calédonie entre 2000 et 2014. ©NC1ere

 

Où en est-on des transferts de compétences ? 

Depuis l'accord de Nouméa en 1998, 12 grandes compétences ont été transférées à la Nouvelle-Calédonie.
Dernier transfert en date, celui de la sécurité civile en 2014.
Restent les compétences de l'article 27 et les compétences régaliennes. 

Dave Wahéo-Hnasson et Hélène Grimault

©nouvellecaledonie