Des bonbons retirés de la vente par mesure de précaution

Le gouvernement a rappelé un lot de confiseries, mais pas de panique, le cas semble isolé.
Un consommateur de Nouméa a signalé mercredi la présence de petits morceaux de verre dans des bonbons Tirlibibi de la marque Haribo.
Le SIVAP (service d’inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire) a aussitôt prévenu l’ensemble des magasins qui commercialisent ces produits en Nouvelle-Calédonie. Neuf boîtes issues de la même livraison que la boîte initiale ont été examinées mercredi après-midi et aucune ne comportait de morceaux de verre.
Après enquête de traçabilité, le SIVAP a déterminé le lot des boîtes de bonbons auquel appartenait le produit suspect et dont la commercialisation datait de fin 2016.
En large concertation avec le grossiste qui importe ces produits, les recherches ont permis d’affirmer qu’aucun incident de ce type n’avait été signalé, tant en Nouvelle-Calédonie qu’en Métropole.
Par mesure de prudence, un rappel de produit a été décidé à l’adresse de neuf magasins où ont été livrées des boîtes de bonbons du même lot.
Une affiche est apposée à l’entrée des commerces concernés pour informer les consommateurs.
Bonbons Haribo lot retiré des rayons

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live