Dernier procès de la session d'assises

justice
Tribunal
©NC1ere/Martine Nollet
Dans le box des accusés, trois frères de 25, 27 et 33 ans. Ils avaient tiré dans la soirée du 19 janvier 2014 en direction des barques de braconniers à Ouégoa. Un homme a été tué. L’un des frères est poursuivi pour violences avec arme sans intention de donner la mort.
Trois embarcations cette nuit-là se trouvent sur le Diahot... Les occupants, des adultes et des mineurs, chassent la roussette. Parmi eux, Joël Carnicelli, le maire de Ouégoa. C'est lui qui a averti les gendarmes du drame qui vient de se dérouler à hauteur de la tribu de Saint-Jean-Baptiste.

Adrien, Franck, et Jean-Marc, trois frères, ont d'abord crié du haut de la colline puis ont pris un fusil et sont descendus vers la rive et ont tiré pour éloigner les braconniers. Avec un fusil de calibre 22, Jean-Marc a tiré dans l'obscurité et touché mortellement l'un des occupants. Il est d'ailleurs le seul à avoir été placé un temps en détention provisoire, et dont la personnalité a été examinée. Le procès est prévu sur trois jours...