Les Chemins de l'histoire : Les colons libres

"Les bagnards" , terme qui qualifie, les déportés, les transportés et les relégués. Mais à côté de ceux-là, il y a ceux que l'on appelle " les colons libres"  qui sont des familles de paysans libres, à qui on a offert la possibilité de poursuivre une activité de cultivateur et d'éleveur.

  • Par Sandra Machoro-Siebecke
  • Publié le

Colons blancs pour terre noire 

 

C’est l’histoire de l’implantation des premiers « Blancs » dans la Brousse  calédonienne !

Des baleiniers et santaliers aux colons de l’Intérieur, « Les Chemins de l’Histoire » retracent près de 70 ans d’implantations libres sur une terre nouvellement colonisée. Ces pionniers, contrairement aux bagnards, ont choisi de venir s’installer en Calédonie. Leurs descendants représentent au moins un tiers des Calédoniens  implantés depuis plusieurs générations. Mais leur épopée, si elle a été glorifiée jusque dans les années 60 est devenue symbole d’une colonisation honnie.

Antoine LE TENNEUR et Joakim ARLAUD nous font revivre en archives ces années d’enracinement et de naissance d’une culture broussarde originale. « Colons blancs pour terre noire » un épisode de la série Les chemins de l’Histoire qui sera diffusé le jeudi 13 mai à 20h sur Nouvelle Calédonie la 1ère.

 

Fiche technique

 

Production : Nouvelle Calédonie la 1ère

Réalisation : Antoine le Tenneur et Joakim Arlaud

Durée : 26 minutes

Episode 3 - Saison 4
Colons blancs pour terre noire

Vous disposez de vidéos de famille d’intérêt historique ? Partagez-les ! Contact : antoine.letenneur@francetv.fr. Téléphone : 78 83 40