Saison 2 Eclairages, le Mag : le sport calédonien

Près d’un Calédonien sur deux pratique une activité sportive : le Caillou est une terre de sport. A lui seul, le secteur pèse 15 milliards de francs par an, soit 2 % de notre produit intérieur brut.

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le , mis à jour le
L’essentiel des dépenses est financé par les collectivités, autrement dit par le contribuable. Mais le domaine sportif est aussi synonyme d’emplois, de bonne santé et de cohésion sociale.
Face au déclin des subventions et du nombre de licenciés, comment redonner un second souffle au sport calédonien ?
 

 

Entretien avec Patrick Durand-Gaillard, rédacteur en chef Eclairages le mag


Il a été la vitrine de Nouvelle Calédonie la 1ère notamment pendant 6 ans avec Itinéraires. Depuis deux ans, il est passé derrière la caméra. Rédacteur en chef d'itinéraires et d'Eclairages le mag, Patrick Durand-Gaillard décrypte la deuxième saison d'Eclairages le mag réalisée avec l'équipe d'Archipels production et présenté par Erik Dufour.

- Qu’est-ce qui change dans cette seconde saison ?
Le focus demeure le même : faire le bilan de l’état de notre économie dans une expression didactique et accessible à tous. Mais nous nous intéressons a des périmètres dont les contours économiques apparaissent comme moins évidents : ex le sport ou la culture.
Par-ailleurs nous regardons ce qu’il y a d’innovant dans le domaine concerné et comment les plus jeunes prennent le relais des anciens.

- Quels sont les thèmes qui vont êtres mis en avant et pourquoi ?
Sports, culture, environnement, santé ou encore énergies alternatives ou sécurité. Autant de domaines où les paramètres de profit et de rentabilité ne sont pas les priorités mais gênèrent des richesses et contribuent à notre PIB. On pourrait parler dans certains cas, d’économie publique ou sociale. Les capitaux engagés sont colossaux et profitent a la collectivité.

- Le thème de l’environnement est très actuel, surtout après la 24e conférence sur le climat couvert entre autres par France Télévisions…Qu’allez-vous proposez sur les économies alternatives qui se mettent en place dans le pays ?
C’est un secteur innovant mais plein d’avenir en Nouvelle-Calédonie. Quel bilan tirer de l’éolien par exemple ? Le photovoltaïque est-il le bon pari pour demain ? Pourquoi ne pas davantage se mobiliser en faveur des énergies « hydro-marines » ? Nous allons tenter d’apporter les réponses les plus précises a ces questions.

- Les Calédoniens comprennent-ils bien les enjeux économiques à venir ?
De manière évidente oui car tous ont conscience que le « tout nickel » est derrière nous . Ils savent aussi que nous avons des savoirs-faire dans des domaines qui sont autant de « niches » de croissances lorsque l’on croise les talents des chercheurs et des créateurs d’entreprises.

- Peut-on parler d’innovation calédonienne dans le domaine de l’économie ?
Absolument, un exemple : la pépinière de l’IRD est l’une des plus actives de France. On l’a vu récemment dans une édition d'Eclairages le mag.
​​​​​​