Le rapport de l'IEOM sur 2019 : l'économie a réussi à se maintenir

L’économie est parvenue à se maintenir en 2019 L’Institut d’Émission d’Outre-mer a présenté ce lundi un rapport sur l’économie de la Nouvelle-Calédonie en 2019. L’an dernier, l’économie est parvenue à se maintenir, l’institut évoque un « léger mieux ».

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le , mis à jour le
Le Covid-19 a certes fait chuté l'économie, mais l'IEOM revient sur l'année 2019 qui a vu un regain d'évolution après 2018 une année marquée par le premier référendum et donc un certain attentisme. Les évolutions de 2020 pourront se mesurer à l'aune de 2019. Et cela permettra également d'évaluer les politiques publiques à mettre en oeuvre dans l'avenir.

Le contexte ambiant de la Nouvelle-Calédonie, en raison des enjeux politiques, peut se décrire entre incertitude et une certaine fragilité. 

Le climat des affaires est un indicateur qui montre un redressement, son caractère prédictif est important pour envisager l'économie de demain.
Or sur une période longue on note que les entrepreneurs restent moins optimistes que les années précédentes. Cela peut s'expliquer par une différence notable : auparavant on avait une croissance de 3% contre 1% en ce moment.

On a peu près 0,3% de progression des emplois. Là encore c'est une progression qu'il faut nuancer, parce qu'il s'agit surtout d'emplois intérimaires.


Les entrepreneurs ajustent leur personnel en fonction de l'activité.
Par contre ce retour à l'emploi ne signifie pas une hausse de la consommation des ménages qui est plutôt terne. Les ménages choisissent plutôt l'épargne longue. L'inflation est pourtant faible et les taux également. Mais cela traduit que l'évolution économique atteint une maturité contre une croissance importante ces dernières années.

L'entretien en entier ci-dessous

vos programmes tv