Les guérisseurs et le docteur blanc : un documentaire d'Itinéraires

Rencontre de deux mondes : l'un avec des plantes et les forces ancestrales et  l'autre, le stéthoscope, les molécules actives et les examens.

  • Par Sandra Machoro-Siebecke
  • Publié le

 

Si la médecine moderne a largement pris le pas sur l’approche traditionnelle, les kanak consultent plus volontier pour les maladies "nouvelles", apparues à l'époque de la colonisation avec l'importation d'agents pathogènes (lèpre, tuberculose, infections sexuellement transmissibles...) que le médecin occidental sait très bien prendre en charge. Elle est préférée aussi dans les cas d’urgences vitales car "l’attirail" médical moderne a fait ses preuves.  Mais les nouveaux savoirs médicaux et scientifiques ont également apporté "les maladies du docteur blanc", celles qui ne se voyaient pas avant, l’hypertension, le diabète, le cancer… des maladies moins bien comprises, dont les traitements sont contraignants pour lesquelles les patients kanak sont plus réticents aux soins et aux traitements.


Ainsi les médecins occidentaux sont confrontés à de nombreuses situations en lien avec cette médecine traditionnelle : problème de retards de consultations et maladies aggravées, traitements non respectés ou incompatibilité de deux traitements, demande de jours de permission pour aller consulter le guérisseur qui retarde les prises en charges médicales…

Toutefois ces médecins font aussi le constat de l’efficacité de certains remèdes traditionnels qui soulagent, apaisent et favorisent les guérisons sans qu’ils ne sachent vraiment l’expliquer.

Sans porter de jugement sur les pratiques, le film explore sur le terrain d’un dispensaire "en brousse" tous les aléas d’allier ces deux médecines. C’est une difficulté d’une part pour les médecins (dont une très large majorité est d’origine métropolitaine) qui, quand ils prennent leurs fonctions sont ignorants en la matière. Difficulté aussi pour les patients kanak confrontés à des contradictions quand ces deux médecines "ne marchent pas ensemble".


À l'heure de la valorisation de la médecine traditionnelle, il est intéressant d’éclairer ce pluralisme médical. Comment médecine traditionnelle et occidentale fonctionnent-elles ensemble ?


La Province des Îles de Nouvelle-Calédonie s'est engagée dans un projet visant à protéger le savoir de médecine traditionnelle, et développe un travail de recherche fondamentale pour l’inscription de sa pharmacopée au registre français et européen.

 

Fiche technique

Production : Archipel production

Réalisateurs : Virginie Saclier et Benjamin Lucas

Durée : 65 minutes

Diffusion : Mardi 1er juin 2021 à 20h

vos programmes tv