Rurutu, terre du Umu'ai

Ce soir Itinéraires nous emmène sur l'île de Rurutu pour y découvrir une tradition qui se perpétue malgré l'évolution des moeurs : le "Umu'ai".
 

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le
À Rurutu, l'île troglodyte des Australes, un mariage unique se prépare.

Le "Umu'ai" ne se produit qu'une fois par génération.

Fanny TIHONI, originaire de Rurutu et installée en France depuis 20 ans, retourne sur son île natale pour se marier religieusement ou plutôt culturellement dans la pure tradition Rurutu, suivant les rites du “Umu’ai”.

Le Umu’ai signifie “four traditionnel” en langue Rurutu. C’est un moment d’échanges et de partage au sein de la communauté. Le terme est resté pour décrire aujourd’hui le rituel d’un mariage multiple sur l’île qui se célèbre toujours autour de grands festins, durant une semaine et auquel participe une grande partie de l’île. Ce moment propice à la réunion familiale et communautaire, au recueillement puis au partage, nous allons le découvrir à travers les yeux de nos trois protagonistes principaux: Fanny, Hervé, son mari, et Ludivine, leur fille ; tous trois revenus de métropole, pour l'occasion.