La tresseuse de liens

Marie-Angèle Toura, c'est à pied, à vélo ou en bateau, qu'elle assure le suivi médical des habitants de cette zone isolée qu'est la Côte oubliée, créant ainsi une véritable passerelle entre le personnel soignant du dispensaire et la population. 

  • Par NC1ere
  • Publié le
Marie-Angèle Toura, est agent de santé communautaire. Elle sillonne le district de Borendy situé dans la commune de Thio, lieu isolé de la côte est de la Nouvelle-Calédonie. 
Pour redynamiser cette zone éloignée, l’Unité Provinciale de l’Action Sanitaire et Sociale (UPASS), plus communément appelé dispensaire, a mis en place la santé communautaire. 
C’est une approche multidisciplinaire entre les professionnels de santé et la population. 
L’objectif visé, est le bien-être collectif. Dans cette optique, Marie-Angèle a été recrutée pour donner corps à ce concept sur la Côte Oubliée.
Vivre mieux, c’est solutionner les difficultés quotidiennes liées à l’isolement, à l’exode scolaire ou professionnel et faire face à la délinquance des jeunes. Ce road-movie social et sanitaire, donne la parole aux habitants des tribus et à cette femme, Marie-Angèle qui établit une passerelle entre approche mélanésienne et santé occidentale.

Fiche technique

Documentaire de 52 minutes
Réalisation : Emilie Baptiste
Production : Zealandia production et NC 1ère
Diffusion : Mardi 30 juin à 20h00 et vendredi 3 juillet à 15h40

vos programmes tv