Manon, bijoutière joaillère

Manon est entrée de plain-pied dans le monde de l'artisanat et de la bijouteire en particulier depuis un an.

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le
Manon voulait être technicienne de terrain en géologie, cependant en faisant la fac elle s'est rendue compte que ça ne lui convenait pas. Manon entend parler de gémologie. Elle suit un négociant en pierres précieuses autour du monde et cela la décide à se lancer dans cette branche.

j'ai visité des mines, fait des salons, rencontrer des professionnels du milieu de la joaillerie, c'est qe qui m'a motivé à reprendre mes études.

C'est un métier créatif et varié mais ce n'est pas un métier facile, rajoute-t-elle.
Elle a aussi eu des moments de doute, il faut aussi se faire connaître via la communication, savoir faire de la comptabilité. Démarcher, se vendre c'est le métier d'artisan. Même si elle n'a pas forcément de salaire à la fin du mois elle aime son métier. De la gémologie à la création, ce que Manon préfère c'est imaginier puis le fabriquer et que ça plaise. Son conseil ? Ne pas avoir peur de se faire des erreurs et de se réorienter c'est un bon moyen pour trouver sa voie.
 
vos programmes tv