publicité

Dans les pas... de l'île de Tiga

Une légende de Tiga raconte que les anciens étaient partis à la recherche de l'eau dans une grotte et qu'ils ont été envoutés par la beauté des chants et la danse des esprits. Ainsi lorsqu'on leur a donné le choix, ils ont préféré ramener les chants et les danses plutôt que l'eau.

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le , mis à jour le
Revoir l'émission
Depuis ce temps, Tiga n'a toujours pas de ressources en eau et est dépendante des pluies recueillies dans des citernes. Et de génération en génération, la préservation des chants et danses traditionnelles s'est perpétuée. Nous verrons comment la plus petite île de Nouvelle-Calédonie traduit de nos jours cette légende à travers le quotidien de sa population.


Au travers de la légende de l'eau, le documentaire mettra en évidence les problèmes de ressources sur la petite île de Tiga qui ne compte que 150 habitants. Par la culture de la pastèque, l'installation de pièges à crabes de cocotier, la chasse à la biquette ou la pêche au filet en groupe, le pasteur Wanir Welepane, le musicien Hnaloane Welepane et le guide Kemej Robertson nous montrent comment Tiga arrive à subvenir à ses besoins et comment les anciens font pour perpétuer leur culture ancestrale quand les natifs de l'ile vivent pour la plupart sur la grande terre.
publicité
vos programmes tv
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play