Le nombre de personnes dans le besoin augmente, coup de projecteur sur l'association ACCUEIL

Même si le soutien des institutions existe, les besoins restent importants pour l'Accueil, une association qui héberge et nourrit les personnes sans domicile fixe sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie. 

  • Par Karine Boppdupont
  • Publié le , mis à jour le
L'association fait parler d'elle depuis quelques jours pour des cambriolages à répétition mais qu'en est-il de son rôle durant le confinement, on fait le point avec son Directeur.
Aurélien Lamboley est le Directeur d'ACCUEIL, une association qui aide les personnes sans domicile fixe sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie. Leur objectif est de les aider à se réinsérer socialement et professionnellement.

L'association gère 3 structures : Macadam, deux foyers d'accueil de nuit à la Vallée des colons, un chantier d'insertion les jardins de la solidarité.

Durant le confinement, un plan d'action a été imaginé pour aider les sans-abris, Macadam a été fermé pour raisons sanitaires. L'association a redistribué de la nourriture lors de maraudes et ouvert les foyers 24h/24 pour confiner les sans-abris.

On a n'a pas été oubliés et ça c'est important le gouvernement et les collectivités ont été sensibles à cette cause. On a pu avoir un vrai soutien de leur part.

Le nombre de personnes qui les ont sollicité ont augmenté.

On a distribué 100 et 120 repas chaque jour. 


Un partenariat vient d'être signé avec la banque alimentaire.
Mais les besoins restent importants, et sont divers : bénévoles, matériel, ou encore argent.
Le nombre de personnes en errance seraient d'environ de 500, un nombre en constante augmentation.

En 2011, l'association a reçu 211, cette année 500.

Le bilan ? L'association s'est professionalisée, il y a eu de nombreuses réinsertions. Par contre les moyens diminuent et le nombre de personnes dans le besoin augmente.


 

vos programmes tv