Internet en partie rétabli à Tonga après réparation du câble sous-marin

océan pacifique
Equipement de l'entreprise de télécommunications, image d'illustration.
Equipement de l'entreprise de télécommunications, image d'illustration. ©Digicel Tonga
Connexion internet enfin rétablie, pour une partie de Tonga. C’est ce qu’ont annoncé les opérateurs télécoms, cinq semaines après l’immense éruption volcanique qui a rompu le câble sous-marin reliant le royaume au reste du monde.

Des services en ligne qui redeviennent accessibles. Des courriels rapides, après 38 jours de panne. Des appels qui affluent de l'étranger… La liaison internet a été restaurée, sur l'île principale, Tongatapu, et celle d'Eua, ont annoncé les entreprises Digicel et TCC, après la réparation du câble sous-marin. Dans le détail, "TCC est en train de rétablir son service internet par fibre optique", s'est réjouie l'entreprise dans un message à ses clients. Digicel a assuré que "la connectivité des données avait été rétablie" sur deux îles, après la réparation de "multiples pannes et ruptures".

Déchiré sur 80 km

"Nous sommes ravis de constater que nos clients sont à nouveau connectés au monde extérieur", a déclaré Anthony Seuseu, directeur général de Digicel Tonga. C’est le 15 janvier que le pays a été touché par une éruption volcanique si puissante qu'elle a été entendue jusqu'en Alaska, et a provoqué un tsunami qui a inondé les côtes tongiennes. L'archipel a été recouvert de cendres et le câble sous-marin le reliant à Fidji a été déchiré sur un tronçon de 80 km. Plus difficile à réparer que prévu.

Dans un contexte de pays fermé

Dans les jours qui ont suivi la catastrophe, les contacts avec l’Etat insulaire n'étaient possibles que par quelques liaisons satellitaires. Une certaine connectivité a ensuite été restaurée, mais avec des liaisons limitées. Cette réouverture sur le monde s'avère d'autant plus appréciée que le pays s'est fermé pour faire face à la pandémie de Covid.

Pas terminé

Comme le signale la chaîne australienne ABC, le travail n'est pas pour autant terminé, pour reconnecter Tonga. Les câbles domestiques qui desservent les îles de Ha'apai et Vava'u doivent encore être restaurés. En parallèle, cette nouvelle coupure du câble international, après celle de 2019, ravive les appels à mettre en place un dispositif de secours.