L'actu en bref du 4 août 2016

l'actu du matin
Actu en bref
©NC 1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin : retour sur la manifestation de l'USTKE pour le rééquilibrage, le bilan de l'opération "Cadres Avenir" ou encore un conflit sur l'emploi local à Moindou.

USTKE

L’USTKE dans la rue hier pour défendre le rééquilibrage du marché du travail. Une délégation a rencontré les forces économiques et politiques pour tenter de trouver des solutions et permettre une meilleure formation et une meilleure accession aux postes à responsabilité pour les kanak.
 

Cadres Avenir

Dans ce contexte, le programme « Cadres Avenir » publie son bilan.
Depuis son lancement en 1989, 1584 personnes ont bénéficié du programme « 400 cadres », devenu par la suite « Cadres Avenir ». La majorité sont des kanaks, ils représentent  71%.
La promotion 2016 du programme sera présentée demain soir au Haut-commissariat. Ils sont 59, cette année. Leurs formations sont financées à 90% par l’Etat pour un budget total de 700 millions de nos francs.
 

Moindou

A Moindou, le collectif d’administrés de la commune réclamant le respect de l’emploi local a bloqué à nouveau hier - comme lundi - le dock de la ville.  Mardi, c’est la mairie qui était bloquée.
Ce collectif proteste contre l’embauche d’une personne originaire de La Foa, et souhaite que priorité soit donnée aux habitants de Moindou.
Le maire de la commune, Joseph Peyronnet, estime, lui, que la mairie doit pouvoir assumer ses missions et a fait valoir ses droits devant le tribunal. Un référé-expulsion a été signifié au collectif, dans le milieu de l’après-midi.
 

Environnement

La MIJ, la Mission d’Insertion des Jeunes de la Province Sud mise sur le vert.  Hier, l’antenne de Nouméa tenait un rendez-vous d’information sur le tri des déchets. Le Centre d’Initiation à l’Environnement était présent.  Une manière de sensibiliser les jeunes sur le sujet mais aussi de leur faire découvrir  les métiers de l’environnement.