Le yoga à l’aquarium : une bulle de bien-être

insolite
Yoga à l'aquarium
©Caroline Antic-Martin
On connaissait le yoga en salle, le yoga de plein air, voici le yoga en aquarium. Tous les samedis matin, à l'aquarium des lagons de Nouméa, une quinzaine de yogi se retrouvent pour pratiquer dans une ambiance subaquatique et zen.
« Voir les poissons pendant qu’on est en train de faire des mouvements, c’est tout simplement magique » confie Fabienne Floret, l’une des participantes à cette troisième séance de yoga à l’Aquarium des Lagons.. 
« C’est relaxant, c’est un concept, une idée super » renchérit Catherine Uttenhove.  
Oui, vous avez bien lu, on peut désormais pratiquer ses postures face aux coraux, aux perroquets et autres poissons-cochers. 
 

Un moment et un endroit zens

« Avec l’équipe, on a constaté depuis quelques années que dans les autres aquariums dans le monde, ça se faisait de plus en plus » explique Laetitia O’Connor, animatrice à l’aquarium des lagons. « Et le décor s’y prête parfaitement, c’est un endroit zen, on fait ça avant l’ouverture pour ne pas qu’il y ait trop de monde pour que que les gens puissent vraiment en profiter un maximum ». 
Pour l’heure, l’activité est proposée uniquement le samedi, de 9h à 10h ; les pratiquants – 15 maximum, s’inscrivent et payent le cours via une billetterie en ligne. Ce matin, c’est Kelly qui assurent les cours. En tout, quatre professeurs se relayeront. 
Yoga à l'aquarium
©NCla1ère
 

Différents styles de yoga

« Comme il y a différents styles de yoga, je me suis dit, je ne vais pas intervenir tout le temps » explique Kelly N’Guyen, professeure de hatha yoga. « C’est bien aussi qu’il y ait d’autres profs qui puissent se faire connaître aussi parce que mine de rien, quand on finit un cours, on a plein de questions, il y a de gens qui veulent s’inscrire et c’est bien, ça fait de la pub un peu pour tout le monde ». 
 

Un nouveau public

Cette animation permet en outre d’attirer un nouveau public à l’aquarium. Lors de la première session, une seule personne sur quinze connaissait les lieux. Aujourd’hui, c’est une également une double découverte pour Fanny et Denis Cavalier. 
« C’était très intéressant, c’était la première fois, donc et c’était quelque chose qu’on avait envie d’essayer, et dans un lieu assez atypique, c’était une très belle expérience » explique Fanny. 
« C’était l’occasion de découvrir l’aquarium et le yoga » poursuit son mari. 
Ces cours pour adultes et peut-être enfants (c’est en projet), se poursuivront jusqu’à la fermeture pour travaux en août. L’histoire ne dit pas si ces drôles de créatures qui se contorsionnent manqueront aux poissons.
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live