Opération Bunchy Top à Lifou

environnement
bunchy top lifou
A Lifou, plusieurs bananiers infectés par le Bunchy Top ont été détruits. ©NC 1ERE
Un foyer important de bananiers infectés par le Bunchy Top a été totalement détruit à Lifou. Mais entre temps le transport illicite de plants malades a dispersé le virus un peu partout sur l’île.
En 2012, l’Association des arboriculteurs de Nouvelle-Calédonie (Arbofruits) avait repéré trois foyers importants de bananiers infectés par le Bunchy Top. Le dernier situé dans le Wetr à Lifou vient d’être totalement détruit. Mais entre temps, le transport illicite de plants malades a dispersé le virus un peu partout sur l'île.

Le Bunchy Top ou BBTV (Banana Bunchy Top Virus) est une maladie très grave du bananier. Elle est due à un virus, qui en se multipliant dans la sève du bananier, entraîne des troubles de croissance du bananier. Quand il est touché, le bananier ne fait plus de régime ou un régime atrophié. Elle est également très contagieuse, car le virus est véhiculé par le puceron du bananier, un insecte très prolifique. Le seul moyen de lutte est la destruction des plants malades.

Le Bunchy Top est l'affaire de tous car un plant malade non détruit est un réservoir de virus pour les bananiers autour. Un particulier peut ainsi contaminer la plantation d'un producteur de bananes.

Le reportage à Lifou de Philippe Kuntzmann

©nouvellecaledonie