publicité

Participer au «grand débat» depuis la Calédonie

Lancé mardi dernier, ouvert jusqu'au 15 mars, le fameux «grand débat» organisé à l'échelle nationale recevra les contributions des citoyens à partir du 21 janvier. Des rendez-vous ont commencé à être organisés en plusieurs endroits du pays, mais pas en Nouvelle-Calédonie.

  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
A présent que le «grand débat national» est lancé, pour deux mois, la Calédonie va-t-elle y participer? A partir du lundi 21 janvier, les habitants du Caillou pourront déposer leur contribution sur le site internet dédié. Ils peuvent également envoyer un courrier à l’adresse suivante: 
«Mission Grand Débat 
244, boulevard Saint-Germain
75007 Paris».
 

Réunions d’initiatives locales

C’est aussi sur le site que l’on peut trouver la liste des «réunions d’initiatives locales» ou s’enregistrer pour déclarer un débat organisé dans ce cadre. Ce 18 janvier, 334 «événements» étaient recensés en ligne. Des rendez-vous organisés dans l'Hexagone, en Martinique, mais aussi pour les Français de l'étranger à l'île Maurice, à Dubaï, à Vancouver au Canada, Hô-Chi-Minh-Ville au Vietnam et San Francisco aux Etats-Unis. Mais aucun ne concernait la Calédonie.
 

Numéro vert spécial Outre-mer

Un numéro vert spécial Outre-Mer a en outre été ouvert pour les questions sur le grand débat: le 01 82 71 03 39. Rappelons qu’Emmanuel Macron a initié le dispositif mardi, dans la commune normande de Grand Bourgtheroulde, après avoir envoyé une lettre aux Français. Et ce, pour tenter de répondre au mouvement des Gilets jaunes. La clôture du grand débat national est prévue le 15 mars

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play