Poésie : deux Calédoniennes récompensées au concours de haïkus en Polynésie

culture tahiti
619c284c7f0cd_image.png
Un des haïkus proposé par une Calédonienne ©Salon du livre de Tahiti
Un concours de haïkus, ces courts poèmes japonais, a été organisé à Tahiti, à l'occasion du Salon du livre. Deux Calédoniennes se sont illustrées.

Elles ont toutes les deux choisi le thème de la nature, et plus précisément la mer. La Calédonienne, Caroline Cailleton vient de remporter, avec 21% des votes, le prix du public du concours de haïkus imaginé pour le Salon du livre de Polynésie. Un événement qui a eu lieu pendant trois jours et qui s'est terminé dimanche à Tahiti. 

De son côté, Siroh Binti Murad décroche un prix d'encouragement. 

619c30871c411_image-2.png
Le Haïku de Siroh ©Salon du livre de Tahiti 2021

Un poème très concis

Pour rappel, le haïku est une forme de poésie très minimaliste, composée le plus souvent de trois vers. Les haïkus, issus de la culture japonaise, doivent provoquer l'émotion en s'appuyant sur les sensations.