Premier jour de la visite du ministre de la Justice : Jean-Jacques Urvoas

politique
Jean-Jacques Urvoas : dépôt de gerbe au monument aux Morts
Place Bir Hakeim ©NF
Le Garde des Sceaux, Jean-Jacques URVOAS est sur le Caillou. Pendant les cinq prochains jours, il rencontrera les élus des trois provinces et les instances judiciaires. Il réagit également à l'actualité métropolitaine concernant les mauvaises conditions de détention à la prison de Fresnes.
Le ministre de la justice se rendra également dans le Nord et à l’Ile des Pins. Jean-Jacques Urvoas est notamment attendu sur la question des renforts de sécurité prévus pour le début d’année prochaine.


Nouméa - Place Bir Hakeim - 7H30


Le Garde des Sceaux débute sa visite par un dépôt de gerbe au monument aux Morts de la place Bir Hakeim.
La première déclaration du ministre recueillie par  Nicolas Fasquel 

©nouvellecaledonie

 

Nouméa - Sénat Coutumier - Nouville à 9H50

Après une coutume d’accueil, une séquence solennelle se tiendra dans l’hémicycle relative au suivi de la convention avec le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP). Il s'ensuivra un discours du ministre.  

Jean-Jacques Urvoas : coutume d'accueil au Sénat Coutumier
©SR


Vers une meilleure prise en compte du contexte coutumier 
Jean-Jacques Urvoas nous explique l'objet de la convention signée avec le Sénat Coutumier et le SPIP.
Des propos recueillis par Sheima Riahi et Nicolas Fasquel.

©nouvellecaledonie

 

Suite de son programme ce jeudi après-midi

Jean-Jacques Urvoas : programme visite du 15 décembre
©Justice.gouv

 

Actu métropolitaine : la contrôleure générale dénonce des conditions indignes de détention à la prison de Fresnes ( AFP)

Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, s'est engagé jeudi à Nouméa à suivre "personnellement" les mesures d'amélioration à Fresnes après la publication d'un rapport accablant sur cette prison parisienne insalubre et surpeuplée.  

Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas au micro d'Isabelle Peltier

Jean-Jacques Urvoas : réaction au rapport sur la prison de Fresnes

   
Jean-Jacques Urvoas : dépôt de gerbe au monument aux Morts
©NF
        

Je vais m'intéresser personnellement à la manière dont nous appliquons au quotidien les mesures qui ont été décrétées il y a maintenant plusieurs semaines et donc j'irai à nouveau à Fresnes, au début de l'année prochaine", a t-il déclaré à l'AFP.

Le Garde des Sceaux a en outre déclaré que le rapport du contrôleur des prisons décrivait une situation déjà "connue": "Je n'ai pas attendu ce nouveau rapport pour m'intéresser à la situation de Fresne", a-t-il dit.
                  
"Il y a des opérations particulières qui ont été lancées notamment sur l'hygiène et la salubrité, nous avons des problèmes de rongeurs, de punaises. Nous dépensons énormément d'argent ce qui est bien normal puisque l'incarcération n'a aucune espèce de fatalité à rimer avec l'indignité", a encore déclaré Jean-Jacques Urvoas.
                  
Diffusé mercredi, le rapport sur Fresnes d'Adeline Hazan, contrôleur général des lieux de privation de libertés, dénonce un établissement plein à craquer, envahi par les rats, en proie à une surpopulation proche de 200% et où certains surveillants, débordés, ont développé des habitudes violentes.
En réponse, M. Urvoas avait détaillé dans une lettre les travaux prévus pour lutter contre les rats de plus de 900.000 euros soit un peu plus de 107 millions F CFP (107 398 566 FCFP).
                  
En Nouvelle-Calédonie, le ministre de la Justice doit notamment visiter la prison du Camp Est et tenir une réunion sur la construction d'un autre centre pénitentiaire dans le nord de l'archipel.


 

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live