Une première session d’assises du 13 au 30 mars

Huit affaires doivent être jugées sur trois semaines, dont des affaires de viols, de coups mortels et de meurtres.
La première affaire qui doit être jugée concerne le viol d’une jeune femme salariée de KNS. Les faits s’étaient déroulés fin décembre 2016 à Vavouto. L’accusé est un homme qui était salarié de l’usine.   
Autre dossier. Une affaire doit être jugée les 28-29-30 mars : 2 meurtres et 3 tentatives de meurtre à Houaïlou en 2016 lors d’une rixe entre deux clans sur fond de conflit coutumier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live