Près de 100 kilos de viande de tortue interceptés par la douane de Papeete

tahiti
Trafic de viande de tortue en Polynésie
©Polynésie 1ère
Les agents de la douane du port de Papeete ont mis la main sur plus de 90 kilos de viande de tortue. En Polynésie, tout comme en Nouvelle-Calédonie, l'animal est une espèce protégée. 
Un simple contrôle de la circulation s’est transformé en beau coup de filet pour les douanes du port autonome de Papeete : de la viande de tortue, des perles, des armes et des stupéfiants. 
 
La semaine passée, dans la nuit de jeudi à vendredi, deux hommes étaient arrêtés pour trafic de viande interdite. Après leur audition, les douaniers se sont rendus à leur domicile pour un contrôle plus approfondi. 
 
« Une partie de la viande de tortue était dans le véhicule. Nous avons continué à leur domicile, pour in contrôle domiciliaire, et nous avons retrouvé d’autres quantités de viande de tortue », explique Burno Hamon, directeur adjoint des douanes. 
 
Au total, plus de 90 kilos de viande de tortue, animal protégé sur l’archipel, sont retrouvés dans des congélateurs. L’un des deux hommes travaillant sur une goélette, le trafic de viande interdite ne fait aucun doute pour les agents de la douane.

Depuis 1990, la tortue est une espèce protégée par la Convention de Washington. 
 
Retrouvez le reportage en images de Polynésie 1ère : 

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live