publicité

Prison ferme pour des violences envers des gendarmes

Deux  affaires jugées au tribunal correctionnel ce mercredi. Deux jeunes ont été condamnés pour des agressions contre des gendarmes en 2017 et 2015. Tous les deux mineurs au moment des faits ont été condamnés respectivement à 3 ans et demi de prison pour le premier, et 18 mois ferme pour le second. 

© NC1ere/Martine Nollet
© NC1ere/Martine Nollet
  • Jeannette Peteisi (CM)
  • Publié le

A Dumbéa en 2017

La première affaire concerne un jeune mineur défavorablement connu de la Justice. Il a dans la nuit du 13 au 14 octobre 2017 foncé sur deux gendarmes en opération de contrôle à Dumbéa. Arrivant à vive allure, il avait d’abord ralenti en voyant les forces de l’ordre avant de subitement accélérer dans leur direction. Les militaires étaient parvenus à éviter le choc, mais le prévenu a repris en sens inverse le rond point du Next Stop pour ensuite aller heurter sa cible. Le gendarme blessé avait alors été touché à la jambe. L’enquête a établi par la suite que le véhicule impliqué provenait d’un home-jacking commis au cours de la nuit à l’Anse Vata. Le jeune prévenu a été condamné à  3 ans et demi de prison avec maintien en détention.


A Boulouparis en 2015

La seconde affaire concerne un jeune mineur de 17 ans, jugé pour des violences sur un gendarme à Boulouparis le 2 mars 2015. Le jeune homme a été condamné à 18 mois d’emprisonnement ferme. 1 531 290 033

Sur le même thème

  • justice

    Dernier jour de procès en appel pour le meurtre de Jean-Pierre Deteix

    Aymerick Vakié sera bientôt fixé sur son sort. Le verdict est attendu ce vendredi après-midi dans le procès du jeune Kunié jugé devant la cour d'assises d'appel pour le meurtre de Jean-Pierre Deteix, en juin 2016. Le dernier jour a été consacré aux plaidoiries.

  • justice

    Affaire Deteix: le procès continue

    Les avocats de la défense n'ont pas réussi, ce matin, à faire renvoyer le procès de l'affaire Deteix. Il continue donc à être jugé en appel devant les assises en Nouvelle-Calédonie, avec notamment l'examen de la personnalité d'Aymerick Vakié.

  • justice

    Kouaoua : trois interpellés mis en examen

    Sept personnes avaient été interpellés lundi et mardi dans le cadre des incendies de la Serpentine et du parc d’engins de la SLN. Trois hommes ont été mis en examen ce mercredi par le magistrat instructeur.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play