nouvelle calédonie
info locale

La côte Est veut recycler le verre

environnement poindimié
Recyclage. Broyeuse verre côte Est
©Marguerite Poigoune
Recycler le verre, c’est l’objectif de deux associations environnementales de Touho et Poindimié qui ont fait l’acquisition d’une broyeuse de verre en juillet dernier. Elles organisent une tournée dans les communes afin de sensibiliser la population sur le recyclage.
Les deux associations, Hô-üt de Touho et Popwadene de Poindimié, ont décidé d’amener la machine au plus près des populations. 
 

Sensibiliser la population

Il s’agira de leur montrer comment recycler le verre. Une manière de les sensibiliser « afin qu’ils puissent voir que le verre qu’ils ont ramassé, qu’ils ont collecté, qu’ils ont mis dans des points d’apport volontaire qu’on mettra en place, qu’ils se rendent bien compte que ce verre il est broyé » explique  Glenn Newland, secrétaire de l’association environnementale de Touho, Hô-üt.
Les associations ont été aidées pour avoir cette machine qui coûte 4 millions CFP.
Glen Newland revient sur l’origine et le financement du projet, au micro de Marguerite Poigoune 

Broyeuse verre itw Newland

Verre broyé
©Marguerite Poigoune

 

Des objets confectionnés à partir du verre broyé

La machine broie 80 bouteilles par minute. Le verre broyé ne sera pas jeté. Les associations environnementales ont mis en place un  partenariat avec le collège de Poindimié  et l’association Handijob.
« On se rapproche du collège Raymond Vauthier où ils ont une ALP (Antenne du lycée professionnel) et aussi des élèves de la SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) pour pouvoir en faire des objets confectionnés, des bacs jardinières pour les fleurs ou des pots de fleurs. On a pris contact aussi avec Handijob pour pouvoir travailler avec eux parce qu’on pense que c’est à leur portée de fabriquer des objets confectionnés avec le verre, du béton… » poursuit Glenn Newland. « Çà permet d’associer le maximum de personnes à ce projet, çà peut être aussi pédagogique ».
Les associations Hô-üt et Popwadène mettront en place des points de collecte, dans les tribus et les villages de Touho et Poindimié, ou les gens pourront y déposer les objets en verre, comme les bouteilles. 
Broyeuse verre
©Marguerite Poigoune
Publicité