L'essor de la zone VKP: le rééquilibrage un pari gagné ?

province nord
KONE
Les chiffres du développement ne laissent aucun doute, la zone Voh Koné Pouembout n'a que des résultats positifs. Le défi politique et économique du rééquilibrage entre le Nord et le Sud de la Grande Terre commence à devenir une réalité.
 
Deux événements majeurs ont dynamisé le développement économique et l'augmentation de la population dans la zone VKP : la provincialisation en 1989 et la confirmation du projet de l'usine autour du massif du Koniambo en 2005, situé au coeur des trois communes Voh, Koné et Pouembout.

Des chiffres en hausse constante

L' évolution démographique exponentielle devrait se poursuivre: selon les prévisions de 9685 personnes en 2009 on devrait passer à environ 17 000 habitants en 2025 soit une augmentation de la population de plus de +68%.
 
VKP connaît par conséquent une dynamique de logements, l'habitat aidé ou intermédiaire satisfait 70% du marché.
Entre 2004 et 2010 il s'est construit plus de 1000 logements et  l'offre prévisionnelle est importante puisqu'on prévoit de bâtir plus du double de logements entre 2014 et 2016.
 
Le trafic et les bouchons sont un autre indicateur du développement de la zone VKP. Plus de camions empruntent les grands axes en rapport avec l'activité de l'usine de Koniambo.
En 2012, on comptait 16000 véhicules jour.
 
Cette augmentation des véhicules en circulation  est aussi lié à l'installation d'entreprises du secteur privé : plus de 43% de sociétés se sont implantées dans la zone entre 2007 et 2011.
Pour exemple à Koné, 72 hectares sont entièrement dédiées aux entreprises...
En 2011, elles étaient près de 2700 installées dans la zone VKP.
 
Enfin l'Usine du Nord a généré nombre d'emplois: 33% de l'offre globale de postes en Nouvelle Calédonie est proposée dans cette région soit une augmentation de 187% ces dernières années et les retombées économiques se chiffrent à 48 milliards de francs CFP. 



Retour sur l'historique de l'Usine avec ce reportage de Gilbert Assawa et de Jean-Noël Méro sur une exposition inédite organisée à Voh.







 


 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live