publicité

La ZAC PANDA poursuit son développement

La deuxième tranche d'aménagement du parc d'activités PANDA a été inaugurée ce mercredi matin en présence des représentants coutumiers, chambres consulaires et chefs d'entreprises implantées sur le site. 

 

© Michel Bouilliez pour NC La 1ère
© Michel Bouilliez pour NC La 1ère
  • Martine Nollet avec L.A
  • Publié le
Le secteur de la ZAC PANDA, qui compte actuellement 160 entreprises installées, est en passe de s'agrandir de 400 nouvelles sociétés. La Zone d'Aménagement Concertée, située à seulement quelques minutes de la capitale, s'est en effet vue livrer de cinquante nouveaux lots de terre industriels et artisanaux variant de cinq ares à quatre hectares. Une centaine de lots supplémentaires devraient suivre dans les prochaines années. 
 

Faciliter l'installation des entreprises à proximité des lieux de vie   


Pour rappel, cette deuxième zone d'activités la plus importante de Nouvelle-Calédonie a été créée pour répondre aux besoins du développement économique du pays. Elle y accueille désormais les entreprises artisanales, commerciales et industrielles du territoire. " C'est un plaisir d'assister à l'ouverture de ce magnifique chantier. Dumbéa a été pendant longtemps une commune dite dortoir. Créer une activité sur le territoire de la commune, créer des activités de loisir, c'est essentiel pour que les gens puissent travailler et vivre sur la commune de manière générale donc on fera tout pour que les projets des entreprises aboutissent. " a déclaré Georges Naturel, maire de Dumbéa. 
© Michel Bouilliez pour NC La 1ère
© Michel Bouilliez pour NC La 1ère
 

Un développement économique qui allie préservation de l'environnement 


Sur les 300 hectares que représente la ZAC PANDA, l'aménagement a nécessité 450 000 mètres cube de déblais, 47 mâts d'éclairage led et 1,7 kilomètres de voirie.  Mais la préservation de l'environnement est aussi un enjeu dans la réalisation du parc d'activités qui est bordé par des écosystèmes d'intérêt patrimonial, la mangrove et la forêt sèche qu'il faut protéger de l'activité humaine. Yoan Lecourieux, président de la Secal explique sa fierté d'avoir réalisé un aménagement qui garantit la protection des espaces naturels: " C'est un aménagement certifié HQE (Haute Qualité Environnementale), une première à un niveau Outre-mer. La ZAC PANDA va également accompagner la mutation de Ducos car les industries type ICPE (installations classées pour la protection de l'environnement) peuvent venir dans cette nouvelle zone qui leur est dédiée.

PANDA représente un budget de 21,3 milliards de francs dont le projet devrait s'achever en 2030. 
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play