Le CHS de Nouville prêt à délester le Médipôle

coronavirus nouméa
Coronavirus, le CHS se prépare à accueillir des malades du Médipôle, 30 mars 2020
©Loreleï Aubry / NC la 1ere
Au cas où l'épidémie s'accélère en Nouvelle-Calédonie, les hôpitaux se préparent. Alors que le Médipôle prend seul en charge les malades du Covid-19, d'autres structures se positionnent en renfort pour y libérer des lits. Exemple au centre Albert-Bousquet.
Le CHS de Nouville monte en deuxième ligne. Dans l’anticipation d’une vague épidémiologique de Covid-19, qui pourrait engorger le Médipôle, le centre Albert-Bousquet a aménagé de nouveaux espaces, pour accueillir prochainement les patients les plus âgés et les plus fragiles du CHT.
 

Nous avons globalement une capacité journalière. En plus, nous avons prévu d’ouvrir une vingtaine de lits. 
- Philippe Palombo, directeur du Centre hospitalier spécialisé

 
Coronavirus, le CHS se prépare à accueillir des malades du Médipôle, 30 mars 2020
©Loreleï Aubry / NC la 1ere
 

Marge

Avec une capacité de près de 200 places, l’établissement pourrait encore pousser les murs, en mettant à disposition 49 autres lits. En attendant, c’est tout un service qu’il a fallu réorganiser.
 

Il faut s’imaginer que la semaine dernière, c’était une unité de psychiatrie, qui accueillait des longs séjours, et que nous avons dû déplacer.
- Philippe Palombo 

 
Coronavirus, le CHS se prépare à accueillir des malades du Médipôle, 30 mars 2020
©Loreleï Aubry / NC la 1ere
 

Une chambre de confinement

Pour compléter le dispositif, le secteur gériatrie a été chamboulé. Une chambre de confinement est maintenant à disposition pour isoler les cas suspects. A terme, une aile pourrait même être dédiée à la crise sanitaire. 
 

Nous avons déjà prévu que si la crise venait à se développer de manière exponentielle, nous pourrions isoler un bâtiment. Et donc faire un bâtiment avec des patients Covid positifs, et un bâtiment avec des patients sains.
- Doriane Ravier, cadre de santé, unité de soins médicaux rapprochés

 

Numéro d'aide psychologique

Une cellule d’aide psychologique a été mise en place par le CHS, pour aider notamment les malades atteints de Covid-19 et leurs familles. Un numéro vert : le 05 01 11.

Le reportage de Loreleï Aubry et Cédric Michaut : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live