publicité

Nouméa : la SCT devrait continuer à assurer le ramassage scolaire

Malgré l'invalidation de son appel d'offres pour le ramassage scolaire du Grand Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le SMTU s'est engagé à garantir le transport des élèves. C'est l'actuel prestataire, la SCT, qui devrait assurer le service en attendant l'exécution d'un nouvel appel d'offre.

  • Par Elif Kayi
  • Publié le , mis à jour le
Nous en parlions la semaine dernière sur le site : les élèves - collégiens et lycéens - du Grand Nouméa auront des bus à la rentrée, comme l'avait confirmé le Syndicat Mixte des Transports (SMTU). 
 
Par contre, il ne s'agira pas - ou en tout cas pas tout de suite - de bus neufs.

Jusqu'à présent, la Société Calédonienne de Transport (SCT) était le prestataire gérant le ramassage scolaire. A la rentrée, ce sont ses bus que les élèves devraient encore emprunter dans un premier temps. 

Le nouvel appel d'offres ne pourra être éxecuté pour la rentrée
Le SMTU, dont l’appel d’offre concernant le ramassage scolaire pour collégiens et lycées avait été invalidé par le Tribunal administratif il y a peu, se prépare à publier un nouvel appel d’offres. Celui-ci devrait paraître en fin de semaine dans Les Nouvelles Calédoniennes.

Au vu des délais impartis, le nouvel appel d’offres ne pourra cependant être opérationnel pour la rentrée, qui aura lieu le 17 février. « Il devrait être exécuté après les vacances de juin », explique Christophe Lefevre, directeur par intérim du SMTU.

Une solution temporaire est nécessaire pour assurer le ramassage scolaire dès la rentrée
Motif d’intérêt général oblige, le SMTU se devait de mettre en place une solution temporaire, de manière à pouvoir assurer la continuité du service public en matière de ramassage scolaire. 
 
Au départ, la possibilité d’un marché de gré à gré, prévoyant la consultation de tous les transporteurs, y compris le contractant actuel du SMTU, la SCT, avait été évoqué.
 
Finalement, le SMTU a privilégié une autre solution et décidé de proposer un avenant au contrat passé avec la SCT. Celui-ci prévoit une prolongation du contrat jusqu’à la fin du premier semestre. La SCT devrait donc continuer d'assurer le transport des collégiens et lycéens du Grand Nouméa jusqu’au 24 juin. 
 
« La réponse de la SCT est attendue pour les jours prochains », commente Christophe Lefevre. « Nous sommes pressés car les inscriptions au transport scolaire débutent lundi prochain à notre permanence de Koutio ». 

Des familles informées des dates d'inscription par sms 
La permanence de Koutio assurera les inscriptions pendant 15 jours à partir de lundi prochain. Le SMTU enchaînera ensuite une tournée de plusieurs jours dans différentes communes. 
 
« On voudrait qu’un maximum de personnes viennent inscrire leurs enfants à partir du 20 janvier », explique Christophe Lefevre. « Les gens s’y prennent souvent au dernier moment. A Nouméa, l’année passée, il y avait d’importantes files d’attente ». 
 
Cette année, tous les parents et élèves ayant fourni un numéro de téléphone portable au moment de l’inscription de l’année passée seront informées des dates des permanences par sms. Un service mis en place l’année passée et qui permet aussi au SMTU d’informer les usagers des possibles perturbations sur les lignes de bus. 

 
 
 
 

Sur le même thème

  • transports

    Carsud : conducteur agressé, rotations arrêtées, agresseur interpellé

    Pas de rotation jusqu’au 11 août inclus! C’est la décision ce jeudi après-midi par la société Carsud et l’ensemble de ses conducteurs suite à l’agression ce matin d’un de leurs collègues. L'auteur présumé des coups a été interpellé en fin de journée.
     

  • transports

    Tanéo : nouveaux tarifs dès le 12 octobre

    Ce 12 octobre, les 140 nouveaux bus et 22 Néobus composeront  le tout nouveau réseau Tanéo. Il réunit CarSud, Karïua et le Néobus. La nouveauté : un titre de transport électronique: le pass’Tanéo. Pour les tarifs, une légère hausse : 225 francs pour un trajet dans une zone du réseau.

  • transports

    Sécurité renforcée pour les bus Carsud

    Aussitôt dit, aussitôt fait ! En début de semaine, la direction de Carsud annonçait un renforcement de la sécurité suite à l’agression d’une conductrice de la société à Dumbéa vendredi dernier. Plus d'agents et une vigilance accrue aux stations d'attente des bus et à bord des véhicules. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play