Nouméa : un habitant de Rivière-Salée frappé après s’être plaint du bruit

violence nouméa
Police nationale Nouméa
©Laura Schintu / Nc la 1ere
Dimanche, à Rivière-Salée, un riverain de la cité SLN muni d’un sabre d’abattis s'est plaint du bruit à un groupe de jeunes. Il a été roué de coups.

Le problème de tapage nocturne a tourné aux coups. Au petit matin du dimanche 31 octobre, dans le vaste quartier de Rivière-Salée, un riverain de la cité SLN est excédé par le bruit extérieur. Autour de 4 heures, il s’en va demander des comptes à un groupe de jeunes, qu’il menace d’un sabre d’abattis. 

Déférés au Parquet

Déjà houleux, l’échange tourne encore plus mal. Ce mardi 2 novembre, trois jeunes adultes ont été déférés au Parquet pour avoir frappé et blessé ce Nouméen, à coups de bouts de bois, de jets de pierre et d'un sabre, également. Tous trois sont défavorablement connus de la justice.