nouvelle calédonie
info locale

Un nouvel épisode dans le feuilleton du Carré de l'Alma!

carré alma suite feuilleton
©NC 1ère
La signature de l'achat par la CAFAT du Carré Alma, situé dans le centre-ville de la capitale de Nouvelle-Calédonie, devait se concrétiser le 28 mai, mais une étude vient de tout remettre en cause dans ce projet de près de trois milliards de francs cfp (2,5 millions d'euros).
La CAFAT ( la caisse d'assurance maladie de Nouvelle-Calédonie) devait signer un contrat d'achat lui permettant, au cours des dix prochaines années, de regrouper 350 de ses agents dans  les bureaux du Carré Alma, un projet de centre commercial de 13 000 m2 en plein cœur du centre ville de Nouméa.
Le 28 mai dernier, il ne manquait plus que la signature au bas du contrat mais c’était sans compter sur les conclusions d'une étude qui vient d'être présentée au conseil d'administration de la CAFAT.

Présentation de l'étude de faisabilité

Le constat est sans appel, il manquerait plus de 1000 m2 pour répondre aux besoins futurs de la caisse de protection sociale. Un nouveau couac dans ce dossier qui a déjà connu beaucoup de coups d’arrêts au cours de ces cinq dernières années.

Le président du conseil d'administration de la CAFAT, Jean-Pierre Kabar, a donc préféré repousser toute décision en attendant d’obtenir de nouveaux éléments dans les prochains jours. L’avenir du Carré Alma devrait être définitivement connu d’ici le mois prochain.
 

Plus de détails avec ce reportage de Sylvain Duchampt et de Nicolas Fasquel de NC 1ère


 

Publicité