L'école de La Tamoa visitée et vandalisée

faits divers païta
Pas de classe ce vendredi pour les 232 élèves de l’école publique Jean-Ounou-Cottin, à La Tamoa. La nuit dernière, cet établissement situé dans le Nord de Païta, le seul entre la sortie du village et Tontouta, a été visité et vandalisé. «A leur arrivée, relate la mairie de Païta dans un communiqué, le personnel enseignant et les élèves ont fait le triste constat de dégradations de salles, de fenêtres cassées, de peinture et de tags sur les murs et du vol de matériels pédagogiques.»
Plusieurs locaux ont fait les frais de cette intrusion qui n’est pas la première: le bureau de la directrice, la salle des maîtres, la classe des grandes sections de maternelle et la salle informatique. 
 
Ecole de la Tamoa vandalisée, 20 septembre 2018
L'état du bureau de la directrice. ©NC la 1ère / Clarisse Watue
 

Reprise mardi 

Les parents d’élèves ont dû repartir avec leur(s) enfant(s). Le personnel s’est organisé pour garder ceux dont les familles n’ont pas pu s’organiser. Ce matin, la gendarmerie de Païta est venue effectuer les constats d’usage. La mairie annonce avoir déposé plainte. Elle a aussi décidé de repousser le retour en classe à jeudi, «le temps pour le personnel municipal de sécuriser les lieux et de réparer les dégâts.»
Carte satellite de l'école de La Tamoa
L'école de La Tamoa, encadrée par les installations du groupe Saint-Vincent. ©Fond Google earth
Les Outre-mer en continu
Accéder au live