nouvelle calédonie
info locale

L’incendie de Païta «fixé», mais pas terminé

incendies païta
Feu de Païta, 3 février 2020
©NC la 1ere
Les pompiers de Païta continuent à opérer sur l'incendie qui a commencé samedi, avec leurs collègues de Dumbéa et de la sécurité civile. Le feu qui a ravagé un millier d'hectares près de nombreux lotissements ne progressait plus ce mercredi en fin d'après-midi. Mais il reste des points chauds.
Païta n’en a toujours pas fini avec son incendie ! La lutte contre le feu qui s’est propagé sur la commune samedi progresse bien, à lire le dernier point de la sécurité civile, à 16 heures. «Les actions menées dans la journée ont permis que l’incendie soit fixé», écrit le directeur par intérim de la DSCGR, le commandant Danilo Guépy. «Néanmoins, tous les points chauds ne sont pas éteints et le vent est fort depuis onze heures sur la zone.» 
 

Encore des pompiers jeudi

Bref, les flammes ne progressent plus. Mais le millier d’hectares de végétation qui a brûlé (en comptant Dumbéa d’où le feu est parti) n’est pas éteint. Les pompiers seront donc toujours dans la place ce jeudi, avec un dispositif identique à celui d’aujourd’hui.
 
Feu de Païta, 3 février 2020, sécurité civile
©NC la 1ere
 

L'hélico contre les reprises

C’est-à-dire moins conséquent qu’en début de semaine, mais tout de même : sept véhicules d’extinction, armés par vingt pompiers qui sont issus des casernes de Dumbéa et Païta, et de la sécurité civile. En début d'après-midi, le bruit de l'hélicoptère bombardier d'eau a fait son retour : un HBE a effectué des largages «suite à trois reprises avec fort risque de propagation»
 

Point sur l'incendie de Païta, par la sécurité civile by Françoise Tromeur on Scribd

 

Voisin de lotissements

Rappelons que le feu a commencé samedi en fin de matinée dans le Nord de Dumbéa, à Val-Suzon, avant de se propager dans le Sud de Païta. Un incendie qui a eu la particularité de longe de nombreux lotissements - Pétroglyphes, Fougères, Héliopolis, Rolland, Niaoulis et d'autres secteurs habités côté Mont-Mou. Les pompiers ont donc faits d'incessantes protections d'habitation, ce qui a retardé la maîtrise du front de flammes. 
 
Feu de Païta, 3 février 2020, herbe calcinée
©NC la 1ere
 

Risque extrême

Selon les prévisions, Païta pourrait être placée jeudi en risque extrême de feu de forêt, avec Boulouparis, La Foa, Farino, Sarraméa, Moindou et Bourail. C'était le cas aujourd'hui.