Rapports sur la Sofinor et la SMSP, aide médicale, vaccination, redevance électrique : l’actu à la 1 du vendredi 23 avril 2021

l'actu du matin
Actu à la 1 du 23 avril 2021
©NC la 1ere et UFC-Que choisir

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin ? Les rapports accablants sur la gestion de la Sofinor et sa filiale SMSP, la province Îles qui ne veut plus financer l'aide médicale, la réflexion autour d'un certificat sanitaire ou la redevance d'électricité dans le viseur de l'UFC.
 

Rapports accablants sur la Sofinor…

La Chambre des comptes publie deux rapports d’observations éloquents, sur deux acteurs économiques importants et étroitement liés de la province Nord. L’un est consacré à la gestion de la Sofinor, la Société de financement et d'investissement de la province Nord. Les magistrats financiers critiquent sa gouvernance et font ressortir son endettement :  1 252 milliards de francs fin 2018, davantage que le PIB calédonien… Pour éviter de faire de la Sofinor une "société écran entre la province Nord et sa filiale", la CTC recommande qu’elle absorbe la SMSP.

 

…et la SMSP 

L’autre rapport est justement consacré aux comptes de la SMSP sa filiale, qui contrôle l’usine du Nord et celle de Gwangyang en Corée avec un mot d’ordre : la valorisation du minerai calédonien dans des complexes aux intérêts calédoniens. Parmi les observations de la Chambre, les risques que comporte cette stratégie industrielle pour les « petits mineurs », le manque de transparence sur les orientations à venir et des résultats en demi-teintes pour l’usine du Nord. 

 

Les Loyauté cesseront de financer l’aide médicale

La province des Îles ne paiera plus la facture de l’aide médicale à compter du 1er janvier prochain. Vu le contexte budgétaire, elle redonne cette compétence à la Nouvelle-Calédonie. L’aide médicale pour les îles, c’est 11 000 bénéficiaires et plus de trois milliards de francs chaque année.

La collectivité au chevet des sinistrés de Lucas et Niran. Hier, l’assemblée a voté des aides d’urgence, idem pour les entreprises affectées par la crise sanitaire. Seuls textes qui n’ont pas recueilli l’unanimité, le vote du compte administratif 2020 et le budget supplémentaire 2021. Le Palika a voté contre, en dénonçant notamment le poids de la masse salariale provinciale.

Faudra-t-il bientôt un certificat sanitaire pour voyager ?

A l’heure où les élus du Congrès s’interrogent sur la suite de la gestion de la crise sanitaire, la question d'un certificat sanitaire est à l'étude. Un laissez-passer pour ne plus maintenir la Calédonie sous cloche et permettre la réouverture de nos frontières. A quoi ressemblerait-il ? Que dit la loi ?
Un dossier à retrouver ce matin sur notre site

Opposition à une "obligation vacinale"

"Un passeport sanitaire, quelle que soit sa forme, va à l’encontre du libre droit de circulation des personnes et établit une ségrégation inacceptable" : c’est la position défendue par quatre collectifs et associations de Calédonie, qui disent refuser "l’obligation vaccinale anti-Covid, légale ou déguisée".

Condamné après des violences avec insultes homophobes

Le tribunal de Nouméa a statué hier sur des faits de violence avec insultes homophobes commis par un jeune homme de 21 ans en février 2020, au Kuendu beach. Il a écopé de six mois de prison avec sursis probatoire de deux ans, 140 heures de travaux d’intérêt général et l’obligation de se faire soigner pour ses problèmes d’addiction.
Arrêté dans la foulée, l’agresseur, ivre, avait dit qu’il n’aimait pas les homosexuels et que c’est notamment pour cette raison qu’il avait frappé sa victime. Hier matin, il est revenu sur ses propos, expliquant qu’il était surtout trop saoul au moment des faits. Une version entendue par le juge bien que "cela reste des faits très graves"

Electricité : la redevance dénoncée par l’UFC

Y a-t-il abus autour des redevances d’électricité ? Oui, selon l’UFC-Que Choisir. Elle dénonce l’utilisation de ces redevances comme moyen de lever l’impôt dans certaines communes. Nouméa en fait partie. Ces redevances, qui n’apparaissent pas sur les factures, peuvent représenter jusqu’à 5 % du montant mais le plafond est fixé à 11 %. L’association de défense des consommateurs met en doute leur bien-fondé et réclament de la transparence.
Des attaques injustifiées, voire calomnieuses, répond l’Association française des maires. L’UFC a engagé des recours au tribunal administratif, contre la mairie de Nouméa et le gouvernement.
A retrouver aujourd'hui sur notre site

L’Invité de la matinale

C’est la rentrée pour les acteurs de la culture. Depuis une semaine, ils lancent leur saison 2021 les uns après les autres. Ce week-end, c’est le Chapitô qui reprend les spectacle avec une création de la compagnie Moebius au Rex. Pour en parler, l’Invité de la matinale d’aujourd’hui était Quentin Rétali, le directeur du Chapitô.

L’invité sport

Dans le journal radio de midi, l’invité sport du vendredi sera Olivier Deniaud, responsable du pôle France d’athlétisme handisport. Les athlètes se préparent sérieusement pour les championnats d’Europe et championnats de France prévus en juin. Objectif : se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre. 

Portrait du volleyeur Jhon Wendt

Ses débuts comme basketteur, le soutien de sa famille, ses choix de carrière, ou encore son rapport à l'équipe de France... Autant de sujets qui restent à découvrir sur le volleyeur Jhon Wendt, des Blazers d'Osaka, en première division japonaise. Lui et ses proches racontent.