Sensibiliser les soignants à l'importance de l'hydratation

santé
Journée alimentation
©Martine Nollet
La 8e édition de la journée calédonienne de l’alimentation a eu lieu aujourd'hui au Nouvata. Elle est organisée par l’association nutrition et alimentation (ANA NC) qui souhaite fédérer les professionnels, cuisiniers, endocrinologues ou diététiciens, autour de la nutrition.
Aborder l’alimentation comme un soin, c’est le but de la journée calédonienne de l’alimentation spécifique reliée aux structures médico-sociales. Quatre ateliers se sont tenus cet après-midi pour évoquer plusieurs thèmes autour de l'alimentation. Plus de 100 personnes ont participé à cette journée.
 

Des patients souvent déshydratés

Objectif de cette manifestation? « Partager notre savoir autour de l'équilibre alimentaire et surtout faire un focus sur l'hydratation, détaille Sandrine Ablain, diététicienne. Parce qu'on se rend compte que les patients sont souvent déshydratés. Donc c'est pour veiller à ce que les soignants se rendent compte de l'importance de l'hydratation des patients. »
Journée alimentation 1
©Martine Nollet
 Les fruits et légumes apportent de l'eau
« Il faut savoir que la soif est un mauvais indicateur. Dès qu'on a soif, c'est qu'on est déjà dans un processus de déshydratation. L'élément principal du corps c'est l'eau. Il y a 60 à 65% d'eau dans le corps. Les personnes qui sont le plus déhydratées sont celles qui mangent le moins de fruits et légumes. Les fruits et légumes apportent de l'eau. L'eau, les tisanes font parties de la pyramide alimentaire. »

Sandrine Ablain, diététicienne nutritionniste au centre de soins de suite de rééducation de Koutio, elle revient sur l’importance de l’hydratation.
 

Interview Sandrine Ablain


Trois conférences sont prévues ce soir, mardi avec trois médecins sur l’obésité et les dérives alimentaires, sur l’hypnothérapie pour le patient obèse et sur la dénutrition.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live