La Super Ligue de football de retour sur le terrain ce samedi

football
Super Ligue Football
©Alain Vartane et S Wenzlick (OFC)
Ce samedi 14 mars, le coup d’envoi de la Super Ligue sera donné, avec dix équipes en lice pour cette saison 2020. Présentation des objectifs de chacune d'entre elles.
Pour cette saison Hienghène Sports et l’AS Magenta sont les deux principaux candidats au titre, mais la JS Baco et l’AS Kunié sont les nouveaux promus. 

 

  • L’AS Kunié veut jouer le maintien 

Pour l’équipe de l’île des Pins tout va se jouer sur Nouméa, puisque le terrain des hommes de Rock Koteureu n’est pas homologué.

« Pour ce championnat 2020, pour l’effectif, on a ce qu’il faut à l’attaque à l’avant et puis défensivement, il faudrait que l’on récupère un milieu défensif ou un défenseur central. Afin de combler les manques car il y en a qui travaillent, qui ne peuvent pas toujours être là et puis il faut de l’expérience aussi, car la Super Ligue, c’est un autre niveau ».

Rock Koteureu, vice-président de l’AS Kunié, au micro de William Lecren :

As Kunie Interview Koteureu

 
  • La JS Baco fait confiance aux jeunes 

L’équipe de Koné a travaillé d’arrache-pied pour remonter en Super Ligue assure son entraîneur Jean-Marc Ounémoa.

« Je suis toujours en attente, j’espérais que des défenseurs seraient venus chez nous, mais ça ne s’est pas fait. On va faire confiance aux jeunes qui sortiront du lot, il faut leur faire confiance en Super Ligue ». 

Jean-Marc Ounémoa, entraîneur de la JS Baco :

JS Baco interview Super Ligue

                                     
  • Horizon Patho espère une seconde place

8e l’an passé, Horizon Patho a réussi à se maintenir en championnat. Le club de Maré souhaite faire mieux cette année assure Michel Washétine, président de la section football d’Horizon Patho.

« Pourquoi ne pas espérer la deuxième place et avoir un titre. On espère que d’autres clubs pourront rivaliser avec Hienghène Sports et Magenta, en sachant qu’ils ont mis la barre haute. Ils ont montré la voie et on se dit que tout est possible ». 

Michel Washétine, président de la section football d’Horizon Patho :

Horizon Patho Interview Michel Washétine

                                   
  • L’AS Wetr veut faire mieux que l’année dernière

« On veut faire mieux que l’année dernière, on était un peu trop loin des deux meilleurs clubs du Caillou. On a recruté au niveau de la défense centrale et au milieu de terrain. On a pris trop de buts la saison précédente. On ne peut pas jouer les premiers rôles si on prend beaucoup de buts. Il faut que les joueurs prennent de l’expérience au fil des années et il faut garder le même projet de jeu ». 

Casimir Hnawange, entraîneur de l’AS Wetr section football : 

AS Wetr Interview Casimir Hnawange

 
  • Tiga Sport veut renverser la hiérarchie

L’équipe de Pascal Dokunengo, 6e du championnat l’an passé fait partie des participantes à surveiller cette saison. Pour « renverser la hiérarchie », des joueurs d’expérience ont été recrutés afin d’étoffer les lignes explique le président de Tiga Sport Pascal Dokunengo.

« Sur le terrain, on était 4e derrière le Mont-Dore. Cette année, les deux objectifs sont de jouer le titre de champion de Calédonie ou la coupe de Nouvelle-Calédonie. Quelques recrues viennent étoffer les rangs de l’équipe, notamment un défenseur de Métropole. On espère prendre le dessus sur les deux favoris : Magenta et Hienghène Sports ». 

Pascal Dokunengo, président de Tiga Sport :

Tiga Sport Interview Pascal Dokunengo

 
  • Ne Drehu renforcée à l’intersaison

5e du championnat en 2019, l’équipe souhaite faire mieux que l’an passé. Elle s’est d’ailleurs renforcée à l’intersaison avec des joueurs expérimentés assure Cédric Wéjième, entraîneur du Sc Né Dréhu.

« Pour la reprise on a essayé de récupérer nos joueurs de l’année dernière avec en plus, de nouvelle recrues. On s’est renforcé en prenant des milieux de terrain et devant. On joue bien, mais on marque peu, c’est ce qu’il faut changer. L’objectif pour nous : être dans le top 4 ».

Cédric Wéjième, l’entraîneur du SC Né Dréhu :

SC Né Dréhu Interview Cédric Wéjième

                                               
  • L’AS Lossi souhaite une place qualificative pour l’OFC Champions League

4e l’an passé, l’équipe souhaite faire mieux pour la saison 2020 et pourquoi pas, décrocher une place qualificative pour l’OFC Champions League précise Michel Claque, entraîneur de l’AS Lossi.

« Le championnat est serré, à dix clubs, ça ne permet pas de faire des erreurs. Les deux favoris sont déjà prêts car ils ont la Champions League. Je pense que les premiers matchs seront déterminants ». 

Michel Clarque, entraîneur de l’As Lossi :

AS Lossi Michel Clarque

 
  • L’AS Mont-Dore veut gravir une marche de plus

3ème l’an passé, l’équipe a pour objectif de gravir une marche de plus sur le podium cette année : synonyme de qualification à la ligue des champions d’Océanie pour 2021. 

« C’est une équipe combative, sérieuse et engagée. Il y a un joueur parti à Hienghène et un sur Tahiti. Il y a du potentiel technique, quelques lacunes, mais il faut travailler avec. L’objectif c’est d’être dans les deux premiers », assure Léon Jébez, entraîneur de l’AS Mont-Dore.

Il répondait à William Lecren : 

Léon Jébez entraîneur de l’AS Mont-Dore

 
  • L’AS Magenta souhaite reprendre sa place de leader

Malheureuse finaliste de la O’league en 2019 face à Hienghène Sports et vice-championne de la Super Ligue, l’équipe dispose d’un groupe renforcé. Qui n’a pas hésité à tout donner à l’occasion de la ligue des champions d’Océanie la semaine dernière, avec les victoires 3 à 2 face à Tiaré Tahiti et 2 à 0 face aux Salomon Warriors

« Quand on joue à Magenta on joue le titre, on joue la coupe et la Ligue des Champions. On se prépare pour ça, on a renforcé l’équipe en nombre de joueurs et en qualité sur les secteurs défaillants ». 

Alain Moizan, entraîneur de l’As Magenta :

Alain Moizan AS Magenta

 
  • Hienghène Sports grand favori à sa propre succession  

Champion en titre de la O’league, champion en titre de la Super Ligue et vainqueur de la Coupe de Calédonie, Hienghène Sports a vécu une année 2019 historique, en réalisant le triplé. Cette année, les bleus porteront l’étiquette de grand favori à leur propre succession en championnat confie Félix Tagawa, entraîneur de Hienghène Sports.

« Avec l’étiquette de champion en titre, on est attendu lors des premiers matchs de toutes les rencontres. Il va falloir rester concentrer, respecter les adversaires et continuer à travailler pour être prêt à chaque match. Objectif : bien commencer les matchs aller, ensuite le titre viendra en temps voulu ». 

Félix Tagawa, entraîneur de Hienghène Sports au micro de William Lecren :

Hienghène Sports Félix Tagawa


Le programme des premiers matchs de la Super Ligue 2020 :
Super Ligue 2020
©Fédération Calédonienne de Football

Le calendrier de la Super Ligue 2020 :
Super Ligue 2020
©Fédération Calédonienne de Football
Les Outre-mer en continu
Accéder au live