publicité

Thierry Santa réélu président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie

Sans surprise, le président sortant a retrouvé le perchoir ce mercredi matin au cours d’une séance solennelle qui a permis d’entériner le nouveau visage du Congrès. L’Assemblée est désormais composée de quatre groupes : deux indépendantistes et deux loyalistes.

  • Angélique Souche, Jeannette Peteisi, Alix Madec, Sheïma Riahi
  • Publié le
Le suspens n’aura pas duré longtemps. Un premier tour pour que chacun marque son camp, 25 voix pour Roch Wamytan soit l’intégralité des voix indépendantistes, 6 voix pour Grégoire Bernut, celle du nouveau groupe « Les Républicains Calédoniens », et enfin les 23 voix de la plateforme Calédonie Ensemble-Rassemblement-LR-MPC pour Thierry Santa. Faute de majorité absolu, un second tour a été nécessaire. Grégoire Bernut s’est donc retiré, et Thierry Santa l’a emporté avec 29 voix.

Le président du Congrès qui a insisté dans son discours sur le triptyque qui conduirait cette année encore son action : Honneur, Humilité et Responsabilité. « L’humilité doit se traduire par notre capacité à considérer que chacun d’entre nous détient une partie de la vérité » a-t-il déclaré à l’adresse des élus. Thierry Santa réélu  président  du Congrès  pour la 3ème fois. Il a obtenu les 29 voix  des Loyalistes au 2ème tour  contre 25 au candidat des  indépendantistes.

Les réactions politiques
 
Phillippe Michel, président du groupe Calédonie Ensemble, Rassemblement les Républicains et le MPC, souligne un discours de responsabilité et de tolérance. 
Sonia Backès, présidente du Groupe Les Républicains Calédoniens, explique le désistement de Grégoire Bernut dés le deuxième tour. 
Roch Wamytan, président du groupe UC-FLNKS et Nationaliste, lui-même candidat salue la victoire logique de Thierry Santa.
Louis Mapou, président du groupe UNI, émet lui des réserves sur le discours de Thierry Santa, un discours peut-être un peu trop engagé de la part d’un président réélu souligne t-il.

Sur le même thème

  • politique

    Générations NC s’organise

    Première assemblée générale ce samedi matin, à Nouméa, pour Générations NC, le dernier né de la famille loyaliste. De retour d’une tournée sur la Grande Terre où il a installé onze comités locaux, le nouveau parti de Nicolas Metzdorf et Nina Julié, a fixé plusieurs orientations.

  • politique

    Le Palika analyse les divergences au sein du FLNKS

    Première réunion pour le Palika depuis les élections provinciales. Point principal de l’assemblée générale à Nakéty à Canala : l'analyse de l'installation des institutions qui ont révélé les divergences d'intérêt au sein du FLNKS. L'heure est au bilan avant la convention du Front le 31 août. 

  • politique

    L'Eveil océanien prépare les élections municipales

    Le nouveau parti présentera des candidats au moins dans les quatre communes de l'agglomération de Nouméa. Après sa percée des provinciales, l'Eveil Océanien veut prendre sa place dans le paysage politique calédonien.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play