publicité

50ème anniversaire du Tour auto de La Réunion

Le rallye annuel de l’île, le Tour auto de La Réunion, souffle cette année des bougies un peu spéciales. Une course qui a marqué plusieurs générations de passionnés de rallye.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Alexis Vallee
  • Publié le , mis à jour le
C’est un anniversaire spécial pour les passionnés réunionnais de sport mécanique. Le Tour auto cette année a 50 ans. Crée en 1969, le Tour auto s’est fait rapidement connaître grâce à la participation de grands pilotes. La Réunion était à cette époque une étape incontournable du championnat de France.

Pour cette 50ème édition, 116 équipages sont engagées dans la course dont deux féminins. Certaines figures du Tour concourront sur la ligne de départ comme le champion en titre Thierry Law-Long ou les outsiders Damien Dorseuil,  Olivier Payet et Farouk Moulla.

Les courses passeront cette année à travers un parcours de légende : les radiers, les Canots ou encore Notre Dame de la Paix. Entre 300 et 500 kilomètres attendent les pilotes sur l’ensemble de l’île.
 

Un rallye prévu sur 3 jours


Les courses se déroulent généralement en trois étapes, de jour comme de nuit. Chaque étape est composée d’une succession de courses contre-la-montre appelées « spéciales ». On compte 4 à 10 spéciales par jour sur des distances allant de 5 à 50 kilomètres.

Au début d’une étape, les pilotes s’élancent toutes les minutes d’intervalles. Les routes étant étroites, une collision entre deux bolides pourrait être dangereuse pour les coureurs. A chaque spéciale, les temps des pilotes sont comptabilisés et des points sont attribués aux plus rapides : 25 pour le premier, 20 pour le deuxième… 1 point pour le dixième.

Le PowerStage, dernière spéciale d’une épreuve, est essentiel pour les équipes car elle attribue des points supplémentaires aux 3 premières équipes.
 

Souvenirs du champion Jacques Thing-Léo


Champion du Tour auto de La Réunion en 1984, Jacques Thing-Léo a rivalisé avec les plus grands pilotes de France. Agé aujourd’hui de 70 ans, il est l’une des figures historiques de ce tour. A cette époque, gagner un rallye à La Réunion était considéré comme un exploit extraordinaire.  

Un reportage de Michelle Bertil et Jacques Payet.
PORTRAIT JACQUES THING LEO 50 ANS TOUR AUTO

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play