Rétention de courrier et enquête préliminaire

justice
nuutania
©lemonde
L'observatoire international des prisons dénonce la rétention de questionnaires adressés à des détenus par l'association Tamarii Nuutania.
La non transmission de ces courriers aurait empêchée l
es détenus d'engager des recours contre leurs conditions de détention. 

Parallèlement, une enquête préliminaire à l'encontre de l'association a été ouverte par le parquet de Papeete et confiée à la brigade de gendarmerie de Faa'a. 
Ce matin, le parquet a confirmé que cette enquête ouverte pour suspicion de violation du secret professionnel est toujours en cours.