BILAN DE LA DÉLINQUANCE : INSÉCURITÉ ROUTIÈRE, PAKA ET VIOLENCES FAMILIALES EN HAUSSE, ESCROQUERIES EN BAISSE

sécurité
securité
©la1ere
13 376 crimes et délits ont été recensés en 2012 par les forces de l'ordre. Ce taux de criminalité est stable par rapport à 2011 bien que marqué par une tendance à la baisse en zone gendarmerie (-4,47%) et une tendance à la hausse en zone police (+20,7%). 
En dix ans la hausse des crimes et délits constatés a toutefois augmenté de 40%.

Avec 119 faits constatés contre 88 en 2011, les violences physiques sont en forte hausse (+ 22,56%) tout comme la délinquance routière. 271 accidents ont eut lieu l'année dernière entrainant le décès de 36 personnes dont un tiers avait moins de 25 ans.

La lutte contre les stupéfiants a conduit à la saisie de plus de 65 000 pieds de paka et à la mise en cause de plus de 1700 personnes dont 42 ont été écrouées.

Les escroqueries et infractions économiques et financières reculent pour leur part de 15% (826 cas contre 972 en 2011) tout comme les vols par effraction dans les maisons - 9,31% (692 cas).

Police, gendarmerie et magistrats ont indiqué qu'au regard de ces données la lutte contre le trafic de stupéfiant, les cambriolages , l'insécurité routière et les violences intra familiales constituent des objectifs majeurs pour 2013.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live