polynésie
info locale

L’OPT vient à la rescousse du pays en reversant 3 milliards de francs au budget.

économie
calculatrice
©DR
Une enveloppe qui sera affectée au fonctionnement. Ce n’est pas un prêt mais un prélèvement dividende, nous a répondu ce matin le vice président du Pays.
Anthony Géros ajoute qu’en tant qu’EPIC, il est juste normal que l’OPT mette la main à la poche pour l’intérêt général. D’autant que selon lui, ça ne touchera pas aux réserves de l’Office des Postes mais seulement à ses dividendes, donc.