polynésie
info locale

Une saison des pluies bien présente sur l’archipel de la Société

météo
climat
©meteo.pf
Après avoir timidement démarré, la saison des pluies a pris depuis un rythme de croisière bien soutenu. En effet depuis le début du mois de décembre de fréquents épisodes de pluie arrosent la Polynésie française et tout particulièrement l’archipel de la Société.
Pour ce qui concerne le contexte général, les conditions océaniques et atmosphériques du Pacifique sud sont revenues à des conditions normales au regard de la saison chaude et ce dès le mois de décembre. La Zone de Convergence du Pacifique Sud (ZCPS), marquée par une forte activité nuageuse, concerne  le  plus  souvent l’archipel de la Société,  y engendrant  ainsi  de  nombreux épisodes pluvieux, ainsi que dans une moindre mesure, sur l’archipel des Australes. 

Pluviométrie sur les mois de décembre et janvier en Polynésie

Du 1er décembre 2012 au 31 janvier 2013, les cumuls de précipitations mesurés par les stations de Météo-France en Polynésie sont compris entre 271,1 mm à Rikitea et 992,6 mm à Faa'a.
En comparant ces cumuls aux valeurs moyennes observées sur la même période, on constate que seul l’archipel de la Société affiche des précipitations nettement excédentaires ( >50%) . Cette pluviométrie abondante sur la Société fait suite à une longue période sèche. Sur le reste du Pays, les précipitations relevées sont inférieures aux normales aux Australes et Gambier, et proches des normales aux Marquises et Tuamotu.

Zoom sur la Société

Sur l'archipel de la Société, la saison des pluies a bien mérité sa dénomination que l'on regarde le nombre de jours de pluie ou les quantités tombées.
Si on s’intéresse au nombre total de jours de pluie au cours de ces 62 derniers jours, on remarque que Faa’a a connu 40 jours de pluie et Bora Bora 48 jours soit respectivement 13 jours et 15 jours de plus que la normale.

Pour ce qui concerne les cumuls de précipitations sur ces deux mois :
 
  • • 970,6 mm  relevés  à Bora  Bora constituent la  6 ème valeur la plus  élevée  depuis l'ouverture de la station en 1976 (le record absolu est de 1307,6 mm en avril-mai 1987). Cette quantité représente environ la moitié de la pluviométrie annuelle et sa durée de retour est de 9 ans. 
  • • 992,6  mm  relevés  à  Faa'a  représentent  la  10 ème valeur  la  plus  élevée   depuis l'ouverture de la station en 1957 (le record absolu est de 1257,3 mm en janvierfévrier 1965). Cette quantité est aussi un peu plus de la moitié de la pluviométrie annuelle et sa durée de retour est de 8 ans.

Rappel : A Faa’a et à Bora Bora il tombe par an respectivement 1690 mm et 1964 mm de pluie. Les 2/3 de ces précipitations annuelles sont recueillis au cours de la saison des pluies.
 
L’épisode du 16 au 18 décembre à Tahiti
 
Durant 3 jours, du 16 au 18 décembre, les précipitations ont été particulièrement fortes sur Tahiti, notamment sur les côtes nord et est de l’île avec le passage de nombreux grains orageux. Les météorologues et les observateurs bénévoles du réseau climatologique de la Polynésie française enregistrent des cumuls en 72 h allant de 300 mm vers Faa’a et Papenoo à plus de 450 mm vers Pirae, causant inondations et éboulements.

Le cyclone tropical GARRY
 
Le cyclone GARRY, passé à l'ouest de la Société et au sud ouest des Australes à la fin du mois de janvier a, quant à lui, finalement très peu contribué au cumul des précipitations de ces deux derniers mois sur la Société (quelques %).
 
 

 

Prévisions saisonnières pour février, mars et avril 2013.

Avec  des  conditions  neutres  attendues  perdurer  en  deuxième  partie  de  la  saison  chaude,  les prévisionnistes de la région s’accordent pour une position de la ZCPS qui restera en moyenne sur un axe Société – Sud-Est Tuamotu, voire légèrement plus au sud en fin de saison. Ces conditions correspondent  à  une  pluviométrie  proche  des  normales  sur  la  Polynésie  française,  sauf  aux Marquises où l’on s’attend à une pluviométrie déficitaire.
Publicité