publicité

Le coup de gueule des riverains d'Orofara

Le coup de gueule des riverains d'Orofara. ils sont quelques 10ènes aujourd'hui à ne plus supporter de vivre à proximité d'une décharge sauvage. 

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Un dépotoir provisoire, ouvert il y a deux ans par la mairie de Mahina, et qui déborde aujourd'hui de la montagne. Isabelle Giordan et Pierre Emmanuel Garot se sont rendus sur place.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play