Des vagues de 5 à 6 mètres sur le spot de surf de Teahupoo

météo
teahupoo
©Polynesie 1ere
Le phénomène de forte houle qui intéresse les archipels des Australes, de la Société, des Gambier et les îles les plus Sud des Tuamotu.
Des vagues de 5 à 6 mètres se sont abattues hier et aujourd'hui sur le spot de surf de Teahupoo. Certains chasseurs de vagues de la planète ont fait le chemin jusqu'à Tahiti pour tenter de dompter les déferlantes...

Parmi eux, des noms mondialement connus dans le monde du surf tel que Laird Hamilton (auteur de la fameuse Vague du Millénaire à Teahupoo en 2000), Shane Dorian, Garrett McNamara, Mark Healey, Mark Mathews, Ryan Hipwood, Kamalei Alexander, Makua Rothman ou encore Keala Kennelly…

Mais hier un surfeur hawaîen a été bléssé, évasané, il a été opéré en urgence. Et ce matin un deuxième accident s'est produit, un surfeur français, Benjamin Sanchis, a été lui aussi hospitalisé. Il s’en sort avec des points de sutures au crâne.

Un phénomène de forte houle qui devrait à présent s'atténuer pour un retour à la normale prévu sous 24 à 48 heures. En attendant, un bulletin de vigilance est toujours en cours sur tout le territoire à l'exception des Marquises et des Tuamotu du Nord Est. Un risque de forte houle plus faible, mais toujours sous surveillance, après les incidents d'hier après midi.
Isabelle Giordan et Hubert Liao


L'alerte rouge qui conçernait l’île méridionale de Rapa est repassé à l'orange aujourd'hui. Un temps plus clément et quasi aucune conséquence pour les quelques 500 habitants de l'île. On écoute le maire, Narii Tuanainai, au micro de Tepiu Bambridge