Les squatteurs d’Outumaoro toujours dans l’attente.

société
expulsion
©Polynesie1ere
Après l’expulsion des pakumotu la semaine dernière, les habitants veulent des garanties et dénoncent l’empressement des autorités qui souhaitent lancer les travaux du Mahana Beach.
Après l’expulsion la semaine dernière des « pakumotu », plusieurs familles squattent toujours aujourd’hui la partie supérieure du domaine jouxtant le lycée hôtelier. Si certains ont accepté de quitter les lieux en intégrant les logements OPH de Paea et Punavai, d’autres n’ont pas l’intention de partir.

C’est le cas des descendants de « Gapiki Poura a Utahia » qui revendiquent le domaine d’Outumaoro. Ces derniers s’appuient sur une décision du tribunal de Papeete qui doit être rendue en février 2014

Pour Poti nia rii Mari terangi, le gouvernement Flosse veut précipiter les choses afin de lancer au plus vite son projet de « Mahana Beach »

expulsion25-07-13