Port: négociations au point mort, blocage en vue

social
grève port
©Polynésie 1ère
A l'appel de la CSTP/FO, 20 grévistes manquaient à l'appel ce matin, pour la plupart des policiers portuaires. Cela n'a pas empêché le trafic des poids lourds et le déchargement des cargos. Mais les négociations restent au point mort. Et le mouvement pourrait se durcir dès le 5 Août. 

C'est la 25ème grève depuis 2005 au Port Autonome. Mario Banner, son directeur, est donc confiant malgré la menace qui se profile en début de semaine prochaine. Car les acconiers ont eux aussi déposé une préavis de grève pour samedi. Ils pourraient bien bloquer l'arrivée de la quinzaine de gros cargos prévus à l'amarrage, début Août.

Pour Patrick GALENON, le Secrétaire Général de CSTP/FO, "la sécurité n'est pas assurée sur le port". Pas question de reprendre le travail donc tant que le protocole d'accord signé en 2011 qui prévoyait notamment un renforcement de ces mesures de sécurité n'est pas respecté.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live