polynésie
info locale

Vanuatu : 750 kg de cocaïne saisis sur un voilier

faits divers
voilier
©Photo Marine nationale
Cette saisie record a été menée par les polices australienne et américaine. Elle montre que le Pacifique Sud devient malheureusement une plaque tournante pour ce genre de trafic de stupéfiants.
Le Vanuatu, mais aussi toute la région, aurait pu se passer de ce record : 750 kg de cocaïne ont été saisis à bord du voilier le « Raj », qui mouillait dans la baie de Port-Vila ces derniers temps. En fait, le bateau était suivi depuis longtemps à la trace par la police australienne et l’agence de répression américaine des stupéfiants.

De quoi opérer un coup de filet en douceur et  trouver bien cachés dans la coque et dans la salle des machines l'impressionnante cargaison, semble-t-il destinée au marché australien. Sa valeur totale est d’environ 250 millions d’euros soit 30 milliards CFP.
Mais ce genre de prise devrait encore se reproduire. En effet c’est tout le Pacifique insulaire qui semble être devenu une énorme plaque tournante pour les trafiquants, qu’ils viennent des Amériques ou d’Asie.

L’an dernier, à Tonga, un voilier échoué et baptisé « Jerëve » avait rapidement révélé son étrange cargaison, 200 kg de cocaïne avec en prime, un cadavre à bord.
Les îles Cook sont aussi sur la liste des derniers coups de filet, la Papouasie-Nouvelle-Guinée également et maintenant Vanuatu.
Par conséquent, les polices australienne, néo-zélandaise et américaine restent en contact permanent pour suivre à la trace toute cargaison suspecte.
 
Publicité